Les deux représentants mauriciens engagés du 8 au 12 octobre en Tunisie aux Masters africains U14 de tennis ont essuyé tous deux la défaite dans leur entrée en matière.

D’abord Jake Lam qui a chuté 1-6, 3-6 en début de semaine face au joueur du pays hôte Majdi Ben Abdelwahed, avant d’être dominé à nouveau le jour suivant par le Namibien Connor Van Schalkwyk 6-2, 6-2. Chez les filles, Malika Ramasawmy n’a pas tenu non plus son engagement lundi contre la Marocaine Doha Zeghlouli, qui s’impose 6-0, 6-1. Ensuite, elle a perdu 2-6, 1-6 contre l’Algérienne Bouchra Mebarki.

L’affaire est donc mal embarquée pour l’une comme pour l’autre dans ce tournoi qui n’accueille que le Top 7 africain, dont les éléments sont tous qualifiés d’office, ainsi qu’un 8e joueur (se) qui obtient une wild card. Reste que les deux Mauriciens se retrouvent chacun dans l’une des deux poules à quatre joueurs.

Outre Majdi Ben Abdelwahed et Connor Van Schalkwyk, on y trouve le Botswanais Denzel Seetso, que Jake Lam a d’ailleurs déjà battu, le Marocain Hamza El Amine, le Zimbabwéen Ethan Sibanda et le Tunisien Amine Oueslati. De son côté, Malika Ramasawmy devrait fera face à une forte opposition composée de la Marocaine Yasmine Kabbaj, la Tunisienne Ghaida Jeribi, la Kenyane Angella Okutom, l’Égyptienne Jermine Sherif et de la Zimbabwéenne Nicole Matukutire. Lam et Ramasawmy ont abordé leur 3e journée de tournoi, soit leur dernier match de poule hier. Lam est classé n°4 africain et Ramasawmy n°9. Elle a bénéficié d’une wild card au profit de la Malgache Jaëlle Vaissaud (n°8), qui s’est retirée.