Le pongiste Jason Pontoise a remporté le week-end dernier son premier titre de champion de la D1 à l’issue des deux dernières journées qui se sont tenues au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin.
En terminant en tête du classement de la D1, Jason Pontoise envoie un message. « Il est clair qu’il a franchi un palier », analyse l’entraîneur national, Rajessen Desscann. En effet, il a résisté à Allan Arnachellum lors du match qui devait décider celui qui serait le champion de l’exercice 2015. En fait, Pontoise était embusqué dans le sillage de Léo Liévrot dès les premières journées de la ligue. Cependant, Liévrot a dû rentrer en France, laissant ainsi le champ libre à ses adversaires.
Cela dit, Pontoise a su résister à la pression pour présenter, à la fin du tournoi, un impressionnant bilan de 26 victoires en 28 sorties, pour un total de 54 points. Allan Arnachellum, lui, arrive deuxième avec 24 victoires en 28 rencontres et seulement 52 points. Miguel Inguil a lui aussi terminé sur une bonne note, puisqu’il prend la troisième place du classement final avec 19 succès en 28 sorties, pour un total de 46 points.
En D2, Vishal Dindoyal a lui aussi envoyé un message à une semaine des championnats nationaux. Ainsi, le pongiste a enlevé la palme avec 66 points (32 victoires, deux défaites), reléguant Ricardo André à quatre longueurs au décompte final. Kevin Desscann prend la troisième place et monte en D1 l’année prochaine. Desscann a bouclé sa campagne avec 24 victoires en 34 sorties, pour un décompte total de 61 points.