TENNIS DE TABLE — PRÉPARATION À LA RÉUNION: Quatre pongistes mauriciens désignés 

Dans le cadre de la préparation pour les Jeux des Îles de l'océan Indien (JIOI) 2019 à Maurice, l'Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a décidé d'offrir à quelques-uns des meilleurs pongistes de l'île une bonne préparation en terre réunionnaise. En effet, le champion de Maurice Allan Arnachellum, Caroline Ramasawmy, Brian Chan Yook Fo et Prathna Jalim évolueront durant un an à La Réunion.
Allan Arnachellum et Caroline Ramasawmy seront dans le même club, soit celui de Petite-Île CP, tandis que Brian Chan Yook Fo et Prathna Jalim représenteront les couleurs de La Cressonnière. Rajessen Desscann, entraîneur national, a tenu à apporter une précision : « Ils seront au pays pendant la semaine, mais ils quitteront le vendredi pour jouer leurs rencontres le samedi à La Réunion et ils seront de retour le lendemain. Ce sera ainsi pour une durée d'un an. Tous les frais (les déplacements et le logement des Mauriciens) seront pris en charge par les clubs respectifs. »
C'est le 21 septembre que Ramasawmy et Arnachellum mettront le cap sur l'île soeur pour leur premier match. « C'est une belle opportunité pour ces jeunes, a indiqué le coach national. La ligue réunionnaise de tennis de table est très relevée grâce notamment aux pongistes venant de France. Ils ne pourront que progresser et devenir encore meilleurs. Je ne me fais pas de souci pour eux. Ils reviendront plus armés et plus aguerris. Tout ceci s'insère d'ailleurs dans la bonne relation que nous avons avec les clubs réunionnais, et ce depuis plusieurs années ».
Widaad Gukhool, quintuple championne de Maurice, a également signé dans un club étranger et, contrairement à ses compatriotes, elle a mis le cap sur la Suède au Lyckeby BTK de Karlskrona où elle aura l'occasion d'être confrontée aux meilleurs pongistes du Vieux Continent.
Depuis l'arrivée du Directeur Technique National (DTN), Cédric Rouleau, au début de juillet, beaucoup de changement sont intervenus. De nouvelles techniques ont été mises en place et commencent à rapporter ses fruits. Le Français a d'ailleurs signé un contrat d'un an, renouvelable. Les pongistes mauriciens concernés par ses stages de préparation devront donner le maximum pour faire honneur au quadricolore national. À deux ans des JIOI, il faudra redoubler d'effort pour être dans une forme optimale le moment venu. Le prochain tournoi, à savoir le City Strike Bagatelle Open, se tiendra le 24 courant.