À partir du jeudi 7 mai, et ce pour une semaine, amateurs de théâtre et passionnés d’histoire auront l’occasion de voir, en streaming et gratuitement en ligne, The Great experiment qui porte sur l’histoire des engagés. Une pièce présentée selon le principe d’ « écriture de plateau » à Londres en février dernier par les compagnies britanniques Border Crossings et Exchange Theatre.

Cette pièce en anglais, d’une durée d’une heure et demie, sera sous-titrée en français. Elle présente la vie de l’engagé à travers les colonies britanniques et met en lumière le système de l’engagisme qui s’apparentait déjà à « la globalisation avec un marché très fort qui a influencé toute la pensée capitaliste du XXe siècle et après », faisait ressortir au Mauricien, David Furlong, directeur de Exchange Theatre, à l’occasion des représentations londoniennes en février. Si au départ, elle se présentait sous une forme traditionnelle, cette pièce a évolué en cours de route pour devenir « une écriture de plateau », car précise David Furlong : « On a vu que représenter la vie de l’engagé avec nos corps de privilégié vivant dans l’ombre de 2020 n’était pas lui faire honneur et justice ». Ainsi, « la pièce est une conversation à la fois sur le plateau et avec le public qu’elle rencontre ».

Lors de sa concrétisation, elle a aussi bénéficié de la contribution des universitaires spécialistes de diverses disciplines à travers un débat entre ceux-ci et les comédiens sur scène. Ces derniers sont d’origines différentes : mauricienne, britannique et nigérienne. Notre compatriote Nisha Dassyne, épouse du directeur de la compagnie Michael Walling, joue également dans la pièce. Le décor est une création visuelle de l’artiste mauricien Shiraz Bayjoo. Le spectateur aura l’occasion d’apprécier une musique contemporaine : une combinaison de mélodies asiatique et occidentale, indiquait au Mauricien Michael Walling. La pièce place en son centre la création musicale du groupe mauricien, A Riot in Heaven.
The Great experiment est la concrétisation d’un vieux projet que chérissait Michael Walling depuis plusieurs années. Sa rencontre avec David Furlong a été l’élément catalyseur qui a permis de le démarrer. Pour assister à la pièce en ligne, il suffit de cliquer sur le lien suivant : https://www.bordercrossings.org.uk/programme/great-experiment-0