Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, Pravind Jugnauth, a annoncé, ce matin, la mise en oeuvre d’un Programme national d’innovation doté d’un budget de Rs 125 millions, la connexion de Maurice à un troisième câble sous-marin à fibre optique pour accroître la vitesse de connexion Internet afin de stimuler la compétition dans le secteur des TIC et d’encourager les idées innovantes. C’était lors du lancement, ce matin, de l’édition 2015 de la Web Cup, une compétition sur 24h non-stop où les équipes composées d’amateurs et de professionnels réalisent un site internet.
Ce programme national d’innovation devrait être, selon Pravind Jugnauth, bénéfique à l’économie du pays, tant au plan des entreprises que des opérateurs et « qui concrétisera notre volonté de réduire la fracture numérique ». Dans le même esprit d’innovation, a-t-il ajouté, le gouvernement se penche sur la construction d’une deuxième cybercité, d’au moins cinq technopoles et de ‘smart cities’ qui intégreront l’économie numérique, et qui, nous l’espérons, aboutiront à la création de plus de 20 000 emplois. »
S’agissant de la Web Cup, le ministre a dit qu’elle entend faire émerger les talents de cette génération qui sera appelée à être partie prenante d’une économie digitale « porteuse d’espoir, surtout dans notre quête de réussir un deuxième miracle économique ». Ce concours régional devrait, selon lui, assurer davantage d’échanges au niveau des TIC entre les îles de la région et « développer nos capacités afin de toucher, en tant que partenaires, les plus grands marchés mondiaux ».
Pour sa part, Charles Cartier, président de l’OTAM, a affirmé que la sélection régionale de la Web Cup 2015 se déroulera les 23 et 24 mai 2015 à la même heure avec le même thème à Madagascar, Mayotte, La Réunion, Comores, Seychelles et à Maurice. Les objectifs de cette compétition rejoignent ceux du ministère des TIC au niveau de la sensibilisation du public à l’utilisation des outils TIC, de la réduction de la fracture numérique à Maurice, de la promotion des carrières dans ce secteur dynamique et pourvoyeur d’emplois, l’amélioration de la compétitivité et de la croissance du secteur par la promotion de l’innovation.
La date limite d’inscription à la Web Cup est le 4 mai à 16h.