Ils ont fait honneur à Maurice en remportant le troisième prix du concours Huawei pour la région Afrique subsaharienne. Pawan Kumar Boodhoo, Louvi Doorganah et Adarsh Sharma, étudiants à l’Université de Maurice (UoM), ont participé à la troisième édition de ce concours dont la finale s’est tenue le week-end dernier et a réuni 42 étudiants et 14 équipes. Les participants ont été évalués par des examens de pratique et de théorie tenus au quartier général de Huawei à Johannesburg. Le but du concours était de combler l’écart entre l’université et les entreprises du secteur des TIC.

Les étudiants participant à ce concours devaient avoir des connaissances dans le “Cloud Computing”, l’intelligence artificielle, les réseaux mobiles et le “big data”. Ils étaient plus de 30 000 étudiants de plusieurs pays de l’Afrique subsaharienne à y avoir participé dont ceux de Maurice, Nigeria, Ghana, Kenya, Tanzanie, Angola, Mozambique, Zambie, Botswana et d’Afrique du Sud. Maurice a participé pour la première fois à ce concours qui en est à sa troisième édition.

Selon Huawei, depuis octobre de l’année dernière, 300 étudiants de l’UoM et de la Middlesex University se sont enregistrés à ce concours. Les pays ayant remporté le premier prix sont le Nigeria et la Tanzanie, suivis de l’Angola et du Kenya. Les quatre équipes se rendront bientôt en Chine pour participer à la finale mondiale qui réunira 40 équipes. Depuis le lancement de ce concours en 2015, le nombre de participants a augmenté. Elles sont plus de 1 000 universités de plus de 250 pays qui ont participé à cette troisième édition. Celle-ci a attiré plus de 80 000 étudiants dont 28 000 de l’Afrique subsaharienne.