Le tir à l’arc est une discipline peu connue à Maurice. La pratique de ce sport de précision requiert concentration et une bonne condition physique. Nous sommes allés à la rencontre de Peer Anwar Ismael de l’Azuri Archery Club à Roches Noires, qui nous parle de cette discipline qu’il connaît sur le bout des doigts et qu’il veut promouvoir à Maurice.
Les jambes bien écartées, le corps placé de profil vers la cible, le bras tenant l’arc tendu vers cette dernière, l’archer se prépare à tirer. La seule chose qui lui importe au monde à ce moment précis demeure la cible. Aussitôt prêt, le tireur attrape la corde avec les trois doigts du milieu, la tire au maximum en gardant ses épaules bien droites et laisse partir la flèche, qui se niche au beau milieu de la cible. “Tout est une question de concentration. La moindre déconcentration peut faire baisser le taux de tirs réussi chez l’archer. C’est sans doute le sport qui demande le plus de concentration”, confie Peer Anwar Ismael, archer chevronné et directeur de l’Azuri Archery Club.