Des 160 archers licenciés à la Fédération mauricienne de tir à l’arc (FMTA), seulement 20  étaient en lice dimanche dernier  au Sodnac Wellness Park, à Candos, Quatre-Bornes pour la FMTA Olympic Round. Dans la catégorie 70 m recurve, trois représentants du Curepipe Starlight s’emparent  du podium, à savoir Stéphan Klein qui monte sur la première marche, Dominique Goder sur la deuxième et Jean-Marie Babet sur la dernière.
Jean-Marie Babet (609 pts), Stéphan Klein (602 pts), Aurélien Juhel (525 pts) et Dominique Goder  (523 pts) furent les quatre têtes de série après avoir récolté le maximum de points possible sur 720 lors de l’étape de qualification. Avec le premier affrontant celui classé  8e , puis le deuxième au 7e et ainsi de suite, les favoris ont passé le cap des quarts des finales sans problème.
Et c’est là que la partie est devenue inintéressante avec les quatre têtes de série, comme attendu qui se sont croisés au stade des demi-finales. Babet, le meilleur archer, ayant récolté le plus de points dans la compétition est un habitué des finales. Mais contre toute attente, il s’est incliné contre Goder (6-4). Par contre, dans l’autre affiche, cela n’a été qu’une formalité pour Klein qui a pris le meilleur sur Juhel (6-0).
Dans la finale, inédite, qui a opposé Stéphan Klein à Dominique Goder, le premier nommé s’est imposé (6-2) décrochant ainsi la médaille  d’or. Cette victoire arrive au bon moment pour Stéphan Klein qui mettra très prochainement le cap sur l’Afrique du Sud pour aller chercher sa qualification pour les Jeux Olympiques de Rio prévus pour août prochain.
Dans le duel pour la troisième place, Jean-Marie Babet ne s’est pas fait prier pour battre  son homologue du Curepipe Starlight, Aurélien Juhel (6-2), pour décrocher la médaille de bronze.
À noter que ce dernier a prématurément fait la transition de la catégorie minime à celle des séniors pour continuer sa progression. Aurélien Juhel est un jeune archer sur qui on ne   tarit pas d’éloges.