Selon les prévisions de Statistics Mauritius rendues publiques ce matin, le nombre d’arrivées touristiques pourrait s’élever cette année à 1 410 000 alors que pour les recettes, l’estimation de la Banque de Maurice indique un montant de l’ordre de Rs 62,5 milliards.

Statistics Mauritius a corrigé légèrement à la baisse son estimation des arrivées touristiques pour 2018, la ramenant de 1 425 000 à 1 410 000 sur la base des dernières informations obtenues des acteurs de l’industrie. La nouvelle estimation représente quand même une croissance de 5,1 % par rapport au nombre enregistré en 2017 (1 341 860), année marquée par une hausse de 5,2 % des arrivées. Pour ce qui est des recettes, la Banque de Maurice a revu à la hausse ses prévisions, annonçant un montant de Rs 62,5 milliards au lieu de Rs 61,6 milliards. Ce chiffre corrigé représente une augmentation de 3,7 % comparativement aux recettes de 2017 (Rs 60,3 milliards). En 2016, le tourisme avait rapporté Rs 55,9 milliards.

Dans son bilan des arrivées touristiques en 2017, Statistics Mauritius relève que la progression de 5,2 % des arrivées totales découle de la bonne tenue de plusieurs marchés : l’Allemagne (+ 14,5 %), le Royaume Uni (+ 5,6 %), l’Afrique du Sud (+ 7 %), la Suisse (+ 11 %), l’Inde (+ 4,4 %) et les Pays Bas (+ 31,6 % grâce à l’introduction de vols directs) se sont démarqués. Premier marché, la France a affiché une croissance de seulement 0,5 % alors que la Chine a subi un repli de 8,1 %.

La répartition du nombre de visiteurs par groupes d’âge fait voir que 198 370 touristes, soit 14,8 % du total, étaient âgés de 60 ans ou plus. Maurice a accueilli environ 700 000 touristes âgés de moins de 40 ans. Pour les besoins de comparaison, Statistics Mauritius fait ressortir que le nombre total de touristes visitant le Sri Lanka en 2017 s’est élevé à 2 116 407 (+ 3,2 %), alors que les Maldives et les Seychelles ont reçu 1 389 542 (+ 8 %) et 349 861 (+ 15,4 %) touristes.

Pour ce qui est du nombre d’hôtels enregistrés, sur les 112 recensés, 111 étaient en opération à fin décembre 2017 (le 112e était fermé pour rénovation) avec une capacité de 13 511 chambres et 29 650 lits. Le taux d’occupation des chambres a atteint 77 % l’année dernière contre 73 % en 2016. Le taux d’occupation des lits a également augmenté, passant de 65 % à 68 % sur la même période. Les grands établissements, ceux comptant plus de 80 chambres, étaient au nombre de 57 à la fin de l’année écoulée avec un total de 10 570 chambres et 23 579 lits.

Par ailleurs, faisant état des voyages effectués à l’étranger par les Mauriciens en 2017, Statistics Mauritius rapporte que les principaux pays de débarquement (destinations finales ou pays de transit) ont été dans l’ordre : les Émirats Arabes Unis (64 558 ou 22,8 %), la Réunion (43 561, 15,4 %), la France (29 268, 10,4 %), l’Afrique du Sud (27 751, 9,8 %), l’Inde (22 493, 8 %) et le Royaume Uni (19 423, 6,9 %). Le nombre total de déplacements de résidents mauriciens notés en 2017 se situe à 282 764 contre 260 467 en 2016.