Le nombre de touristes le mois dernier s’est élevé à 119 842, par rapport à 110 271 en mars 2017, soit une progression de 8,7%. Sur la période janvier-mars 2018, le pays a accueilli un total de 356 415 touristes, ce qui représente une hausse de 4,9% comparativement à la période correspondante de l’année dernière.

Après la croissance de 10% notée en février, les arrivées touristiques continuent de croître à un taux relativement élevé. L’augmentation de 8,7% enregistrée le mois dernier est expliquée principalement par la bonne tenue de quatre de nos principaux marchés. Le Royaume-Uni, avec 12 384 touristes, a ainsi affi ché une progression de 12,7% alors que le marché allemand, lui, a maintenu le tempo avec 12 312 visiteurs, soit une hausse de 13,3% comparativement à sa performance en mars 2017.

La bonne tenue du marché sud-africain est aussi à souligner, soit de 10 382 arrivées (+39,2%). L’Inde, pour sa part, a réalisé une croissance de 15,3% avec 5 905 arrivées. Ces performances satisfaisantes ont, dans une large mesure, permis de mitiger le recul de la France (-0,2%, à 24 014), notre premier marché global, de La Réunion (-2,2%, à 13 725), premier marché régional, et le nouveau fl échissement du marché chinois (-19,8%, à 4 107).

Il faut noter qu’au niveau de l’Europe, des pays tels l’Italie (2 830 touristes), la Suède (2 071) et la Suisse (3 823) sont tous en progression. La croissance des marchés italien (+16,4%, à 2 830), hollandais (+48,8%, à 1 021), danois (+27,5%, à 1108) ainsi que tchèque (+52,4%, à 2 281) est également à souligner. Du côté du continent africain, la performance de l’Afrique du Sud a aidé à atténuer le repli du marché réunionnais. Pour ce qui est de l’Asie, le nombre total de visiteurs en mars 2018 a diminué de 4,9% pour s’élever à 15 230. Ce fl échissement s’explique principalement par la contre-performance du marché chinois, compensée en partie par la croissance de l’Inde. S’agissant de l’Océanie et de l’Amérique, les arrivées ont augmenté de 24,8% et 6,9% respectivement.

Le bilan pour le premier trimestre 2018 indique des arrivées totales de 356 415 (+4,9%), dont 226 225 (+8,3%) en provenance d’Europe. La France affi che un taux positif de 3,3% avec 82 783 touristes, précédant l’Allemagne (+24,2%, à 34 782) et le Royaume-Uni (+8,6%, à 31 396). Dans la région et en Afrique, La Réunion a cédé le pas (-5%, à 39 553) alors que l’Afrique du Sud (+26,3%, à 23 654) maintient sa bonne tenue. Ailleurs, en Asie, les deux principaux marchés – l’Inde (-0,2%, à 17 210) et la Chine (-17,3%, à 18 028) – ont produit des performances en dessous des attentes. En termes de part de marché, la France, avec 23,2%, reste en première position, suivie de La Réunion (11,1%), l’Allemagne (9,8%), le Royaume-Uni (8,8%), l’Afrique du Sud (6,6%), la Chine (5,1%), l’Inde (4,8%), la Suisse (2,9%), l’Italie (2,6%) et la Suède (2,2%).