Maurice se positionne comme une destination de premier choix dans le secteur du tourisme médical. En plus de jouir d’un cadre idyllique, d’un éventail élargi de soins haut de gamme, d’un accompagnement à chaque étape, la clientèle internationale est aussi attirée par les technologies de pointe qui sont mises à sa disposition par les différents prestataires, avec des installations ultramodernes et un personnel qualifié. Scope fait le point.

En 2016, quelque 18,222 patients étrangers ont mis le cap sur Maurice, comparé à 1,000 en 2006, indiquent les derniers chiffres obtenus auprès de l’Economic Development Board (EDB, ex-BOI). Chirurgie plastique, greffe de cheveux, dentisterie, cardiologie, ophtalmologie, orthopédie, diagnostics, fertilité ou encore soins bien-être : autant de domaines prisés par les touristes. Selon un préposé de la EDB, “l’expérience de Maurice en tant que destination touristique haut de gamme est impressionnante. Le pays se transforme graduellement en un pôle médical de premier plan dans la région, surtout par rapport à son rapport qualité-prix”. La France et La Réunion figurent en tête des arrivées. Maurice accueille aussi des touristes des îles de l’océan Indien (Madagascar, Seychelles, Comores…), de l’Inde, de la Chine, de pays d’Afrique, d’Angleterre, du Canada, d’Allemagne, etc.

Le principal champ de soins pour les patients étrangers s’articule autour des traitements médicaux. En 2016, la Clinique du Nord a accueilli quelque 5,500 patients. Environ 1,000 touristes mettent le cap sur l’hôpital Wellkin annuellement pour la vaste gamme de services qu’offre cette institution. Au niveau du Harley Fertility Centre, le Dr Rajat Goswamy, Medical Director, souligne qu’une moyenne de 20% des patients transite annuellement vers le centre de fertilité. “Nous avons commencé à fournir des services de fertilité en 2002 et nous avons un package de couples destinés aux touristes. Nous sommes toujours considérés comme des pionniers à Maurice.”

Nouvelles technologies.

Autre pionnier dans son domaine de prédilection avec la greffe de cheveux : le Centre de Chirurgie de l’Océan Indien. Cette institution peut se vanter d’accueillir une moyenne de 70% de clientèle internationale rien que pour les implants capillaires. “Sur la greffe de cheveux, nous sommes un des leaders au monde. Nous touchons des touristes de 31 pays venus pour ce service”, confie Gérard Guidi, son directeur. Le Centre de Chirurgie de l’Océan Indien affirme avoir fait évoluer la technique jusqu’à obtenir un record mondial de la transplantation de cheveux avec la technique révolutionnaire Fue Density. “C’est cette volonté à toujours nous réinventer avec de nouvelles technologies dans le domaine qui nous a portés vers le haut. Lorsque vous mettez en place des techniques performantes et que vous avez une équipe performante, vous obtenez des soins performants”, souligne Gérard Guidi.

Un préposé de l’hôpital Wellkin avance que l’établissement possède des équipements de pointe : IRM 1.5 Tesla, ambulances avancées de maintien de la vie cardiaque, 26 lits ICU, etc. “Nous avons récemment lancé un traitement par laser pour l’urologie. C’est une technologie indolore, sans cicatrice, sans couteau, pour traiter les calculs rénaux, les problèmes de prostate, les cancers urinaires. Les patients peuvent récupérer plus rapidement.”

De son côté, le Harley Fertility Centre se targue d’être “le seul centre entièrement dédié dans ce pays à fournir tous les services de fertilité disponibles dans le monde entier”. Le centre compte se diversifier, “mais nous attendons un cadre légal pour pouvoir fournir un traitement avec des spermatozoïdes donneurs, des ovules de donneurs ou des mères porteuses”, souligne le responsable.

Médecine esthétique.

“Un nombre croissant de touristes voyage à Maurice pour profiter de vacances tropicales avec une chirurgie esthétique élective”, constate l’EDB. L’hôpital Wellkin, le Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien et d’autres prestataires proposent une palette d’offres. Depuis ses débuts, le Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien répond à la demande. D’autres prestations se sont greffées à son offre de soins : chirurgie esthétique, chirurgie dentaire et médecine esthétique. Augmentation mammaire, liposuccion, abdominoplastie, lifting traditionnel revisité (Easy Lift), blépharoplastie (corriger les signes de vieillissement au niveau des paupières), otoplastie (remodeler le cartilage) : autant d’offres en chirurgie esthétique. Dans le rayon de la médecine esthétique, plusieurs offres font le bonheur d’une clientèle internationale : injection d’acide hyaluronique, plasma lift (renouvellement cellulaire), cavitation (lutter contre les amas graisseux localisés), méthodes de peelings, botox, carboxythérapie.

Comme l’indique l’EDB, des opportunités se sont ouvertes pour les laboratoires dentaires impliqués dans la conception et la fabrication d’implants dentaires, de couronnes, de bridges, de prothèses dentaires, d’appareils orthodontiques et d’autres accessoires dentaires. Le Centre de Chirurgie de l’Océan Indien offre à son tour une “technique à la pointe du progrès – plateau technique, laboratoires ultramodernes équipés de scanner 3D, laser, technologie CEREC”.


Transplantation de cheveux (Fue Density)
Maurice obtient un record mondial

Le Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien, sis à Trou aux Biches, marque une nouvelle page de son histoire. Cette institution spécialisée dans la greffe de cheveux s’est démarquée en obtenant, il y a peu, le record mondial de la transplantation de cheveux. La technique révolutionnaire Fue Density ou Follicular Unit Extract a rendu possible l’implantation en une seule session de 12,213 cheveux à un premier bénéficiaire. Cette technique a été mise au point par l’équipe médicale du Centre Esthétique du Cheveu à l’île Maurice. Elle consiste en un “prélèvement et une implantation, follicule par follicule”. C’est aussi cette technique qui a permis à Maurice de se positionner comme l’une des références mondiales dans ce domaine. C’est une greffe qui ne laisse pas de cicatrices, est indolore et sans œdème. Aussi connue comme le transfert capillaire, la technique remplace les cheveux perdus au fur et à mesure, évitant les risques de devenir chauve.


Engouement bien-être

Le tourisme médical englobe aussi le bien-être et les soins médicaux dans le but de guérir dans sa globalité une personne affectée mentalement, physiquement et émotionnellement. Les soins autres que médicaux sont aussi choisis par la clientèle internationale, selon le Dr Siddick Maudarbocus, Clinical Director et fondateur de Les Mariannes Wellness Santuary Mauritius. Selon ce dernier, “ce n’était qu’une question de temps avant que l’élément manquant soit ajouté à l’éventail de soins destinés au tourisme médical. Les services les plus prisés au sein de mon institution sont les soins antistress, relaxants, détox et le surpoids”.