Le rêve continue pour Merven Clair dans sa quête de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio. Le boxeur de la catégorie -75 kg a validé son billet pour le carré d’as, hier soir au Palais Polyvalent des Sports à Yaoundé (Cameroun), en disposant à la majorité des juges (2-1) du Ghanéen Musah Rahman Lawson. Il affronte en demi-finales ce soir le Marocain Said Harnouf. Par contre, Richarno Colin est passé à la trappe en quarts de finale de la catégorie -64 kg en s’inclinant face au Marocain Hamza El Barbari à l’unanimité des juges.
Même si deux médailles sont assurées dans le camp mauricien grâce à Merven Clair et Kennedy St Pierre (qualifié mardi dernier), il n’en demeure pas moins que ce sera le jour de vérité pour eux aujourd’hui. En cas de succès, ils seront automatiquement qualifiés pour Rio. Cependant, en cas de défaite, rien ne sera perdu dans le sens où un combat de repêchage comme box-off sera disputé demain après-midi.
Reste que Merven Clair continue de surprendre agréablement. Médaillé d’or aux derniers Jeux des îles, le pugiliste originaire de Rodrigues continue avec une certaine confiance son cheminement dans ce tournoi continental. Face à Lawson, il n’a toutefois pas eu les coudées franches car un juge l’a donné perdant (28-29). Toutefois, deux autres juges ont tranché en sa faveur sur les scores de 30-27 et 29-28.
Toujours est-il que Clair aura à sortir le grand jeu de nouveau ce soir face à Harnouf qui tentera de faire parler son expérience. Lui le boxeur de 28 ans qui a disputé les World Series of Boxing l’année dernière au sein des Atlas Lions et qui a décroché un succès face au Mexicain Misael Rodriguez et qui a concédé quatre défaites aux points. L’autre demi-finale de cette catégorie mettra aux prises le Congolais Anauel Ngamissengue au Camerounais Dieudonné Ntsengue.
De son côté, Richarno Colin, sans doute diminué par une blessure au genou, n’a pu repousser le challenge d’El Barbari. Les trois juges optant pour un verdict unanime de 29-28 en faveur du Marocain, 13e au classment mondial et classé n°4 dans ce tournoi. En course pour une troisième participation consécutive à une édition des Jeux Olympiques, l’aîné des frères Colin a donc été stoppé dans son élan. Il peut encore briguer une qualification à travers un dernier tournoi prévu en Azerbaïdjan.
Pour rappel, Kennedy St Pierre affronte le Togolais Kevin Prudence Kuadjovi ce soir.