TRACES DU TEMPS QUI PASSE

No 448 : 27 août-3 septembre 1997

À LA UNE
Lamborghini

L’agence de mannequin fait une nouvelle fois la Une du magazine. Cette fois, c’est pour présenter son tout premier défilé de mode.

ACTUALITÉ
Chute d’Air Mauritius

Il fut un temps où le cours d’Air Mauritius avait atteint Rs 61.10. En ce moment, il se négocie à Rs 35.80. En deux ans, les profits sont passés de Rs 600 m à Rs 57 m. Tout cela dans un contexte où Navin Ramgoolam fait placer un de ses proches à la tête de cette compagnie. C’est là que l’on crie : “Heyyyy Macarena !”.

SENSIBILISATION
SIDA, synonyme de malaise

Depuis 1987, 155 personnes ont été testées positives au VIH à Maurice. Seuls 400 volontaires ont fait le test de dépistage ces dix dernières années. Le pays se sait exposé, mais le sujet reste tabou, soulignent les membres de PILS. “Il existe une peur irrationnelle du SIDA basée sur l’absence de connaissance. SIDA, il faut en parler car il profite du silence et de l’ignorance”, dit Nicolas Ritter.

ENVIRONNEMENT
Le café marron rodriguais propagé

Cette plante avec été considérée comme disparu en 1940. Puis, un écolier a découvert un arbuste en 1980. La MWF a lancé une campagne pour replacer cette plante endémique dans la flore rodriguaise.

SANTÉ
Des couleuvres à l’hôpital

À l’hôpital de Mahébourg, des couleuvres ont été vues dans les salles. Les conditions dans cet établissement sont jugées déplorables.

MUSIQUE
Narye pa efase

Cassiya présente son nouvel album, Narye pa efase. En sus du titre éponyme, il comprend aussi Peser, Mazine konsekans, et d’autres morceaux. Le groupe originaire de Cassis offre là un de ses meilleurs albums. Gérard Bacorilall, Ernest Wiehé et d’autres invités ont participé à ce projet.

SPORTS
Jeux de la Francophonie
L’effervescence règne à Tana à quelques heures de l’ouverture des Jeux de la Francophonie. Maurice sera présente aussi bien dans les compétitions sportives que dans les activités culturelles.

HIPPISME
Des montes qui laissent à désirer

On s’interroge sur certaines montes au Champ de Mars en ce moment. Wichong Mwaing a commis une belle bourde en poussant son cheval trop tôt. Cette fois, c’est Glen Hattt qui a commis la même erreur.