TRANSPORT AÉRIEN : Accord Maurice-Portugal sur le développement des lignes aériennes

Maurice et le Portugal ont procédé hier à la signature d’un accord en vue de promouvoir le développement des lignes aériennes et les échanges entre les deux pays. La cérémonie de signature s’est déroulée au Bâtiment du Trésor, à Port-Louis. La partie mauricienne était représentée par le secrétaire au Cabinet et chef de la Fonction publique, N. K. Ballah, et la partie portugaise par l’ambassadeur de la République du Portugal auprès de Maurice, Maria Amelia Maio de Paiva.
L’accord prévoit que les lignes aériennes de chaque pays pourront opérer jusqu’à sept vols par semaine entre Maurice et le Portugal. Elles pourront également opérer tous les services cargo sans restriction par rapport à la fréquence et la capacité, et ce avec les droits de trafic de troisième et quatrième libertés. Lors de la signature, l’ambassadrice Maio de Paiva a exprimé sa satisfaction que l’accord « propulsera les relations bilatérales entre les deux pays à un niveau plus élevé » et souhaite que davantage de touristes mauriciens et portugais visitent les deux pays.
Elle a rappelé que Maurice et le Portugal peuvent collaborer dans plusieurs domaines, notamment l’introduction de la langue portugaise dans le curriculum scolaire de Maurice, l’économie bleue et verte, les TIC, et le renforcement de la collaboration académique entre l’université de Maurice et l’université du Portugal. L’ambassadrice de la République du Portugal à Maurice s’est aussi exprimée en faveur d’une coopération triangulaire avec les pays qui parlent le portugais. Elle a rappelé que la langue portugaise est « la plus parlée » dans la partie de l’océan Atlantique et qu’environ 250 millions de personnes à travers le monde la parlent.
Pour sa part, le Secrétaire au Cabinet et Chef de la Fonction publique, N. K. Ballah, s’est appesanti sur le fait que la signature de cet accord entre Maurice et le Portugal établit le cadre nécessaire pour le développement et la promotion des liaisons aériennes et autres échanges entre les deux pays. « Grâce à cet accord, Air Mauritius pourra étendre sa visibilité sur le marché portugais. Dans le but d’offrir des possibilités de voyage pour les passagers entre Maurice et le Portugal, via Paris, Air Mauritius a l’intention d’apposer son code sur les vols opérés par Air France de Paris à Lisbonne et Porto au Portugal », a dit M. Ballah. Ce dernier a également souligné que l’accord entraînerait « une augmentation » du nombre de touristes entre les deux pays. Il a rappelé qu’environ 4 222 touristes du Portugal ont visité Maurice l’année dernière et que les arrivées touristiques devraient atteindre les 5 000 d’ici fin 2017. Il a aussi lancé un appel aux entreprises portugaises pour venir investir à Maurice et pour utiliser le pays comme centre financier pour canaliser les investissements en Afrique. La signature de cet accord a été faite grâce à un protocole d’accord signé entre les autorités mauriciennes et portugaises en octobre 2015, lors de la Conférence internationale sur le transport aérien, qui s’est tenue à Antalya, en Turquie.