TRANSPORT AÉRIEN VOL INAUGURAL HIER : Saudi Arabian Airlines dans le ciel mauricien

Le premier avion de Saudi Arabian Airlines a atterri peu avant 16 heures, hier, à l’aéroport de Plaisance. Ce vol inaugural comportait 200 passagers, dont des cadres de la compagnie d’aviation et des membres de la presse. Trois vols entre Plaisance et Riyad, avec une courte escale à Jeddah, sont prévus chaque semaine. Au-delà des liens culturels entre les deux pays, ce vol marque également la consolidation des échanges commerciaux et touristiques. La Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et les opérateurs du secteur prévoient des campagnes de promotion en Arabie saoudite.
Il n’y avait pas moins de huit ministres et plusieurs PPS et députés à l’aéroport hier, pour ce vol inaugural de la Saudi Arabian Airlines. Sans compter le petit comité d’accueil improvisé à la sortie de l’aéroport pour saluer les nouveaux visiteurs. Showkutally Soodhun n’a pas fait les choses à moitié hier. D’ailleurs, dans son long discours d’occasion, il n’a pas manqué de rappeler les liens privilégiés entre Maurice et l’Arabie saoudite.
Toutefois, il a invité à voir au-delà du religieux dans cette initiative. Pour lui, ce vol contribuera au développement du pays. Il a d’ailleurs annoncé la construction de cinq nouveaux hôtels, dans plusieurs régions de l’île, dont une dans la capitale, de même que la venue prochaine d’hommes d’affaires saoudiens, pour investir dans le domaine hôtelier et l’immobilier. Quant à savoir si l’arrivée de Saudi Arabian Airlines représentait une concurrence pour Emirates, principal transporteur pour le marché du Moyen-Orient, il a répondu qu’il s’agirait d’une compétition saine.
Le directeur général de la Saudi Arabian Airlines, Saleh Bin Al Jasser, qui a fait le déplacement pour cette occasion, a annoncé trois vols hebdomadaires sur Riyad, avec une escale d’une heure à Jeddah. La durée du vol est de 7 h 20 au minimum. L’appareil, un Boeing 787-9 Dreamliner, peut contenir 300 passagers, dont 24 dans la classe affaires. La compagnie est représentée à Maurice par Rogers.
De son côté, Kevin Ramkhalaon, directeur de la MTPA, a déclaré que le marché touristique du Moyen-Orient « est porteur ». L’année dernière, une croissance de 10 % a été enregistrée. Des roadshows seront organisés et une stratégie combinée avec les opérateurs du secteur sera mise en place pour encourager davantage les Saoudiens à visiter Maurice. « Nous avons déjà huit gros opérateurs touristiques sur ce vol, ainsi que 28 membres de la presse pour des reportages sur différents médias », a-t-il indiqué.