Les travaux de rénovation de l’hôtel de ville de Curepipe, qui auraient dû débuter le 5 juin dernier, ont pris du retard. Le maire de la ville, Hans Marguerite, affirme que la mairie n’est toujours pas en possession du rapport final et de ce fait, le contrat « n’a pas encore été alloué aux contracteurs ».

Néanmoins, il est certain que les procédures ne tarderont pas à prendre fin et que les travaux débuteront à la fin du mois de juillet. La compagnie Desai & Associates, chargée de l’évaluation de l’état de l’hôtel de ville à Curepipe, a déposé son rapport à la municipalité de Curepipe le 23 février dernier.

Plusieurs procédures s’en sont suivies, dont les études de faisabilité. Le contrat de rénovation aurait dû être alloué en mai dernier afin que les travaux puissent démarrer au début de juin.

Toutefois, à ce jour, l’hôtel de ville est toujours à l’état de ruine. Un budget de Rs 135 millions a été alloué pour le projet de rénovation de ce bâtiment historique laissé à l’abandon depuis plusieurs années alors qu’il fait partie du patrimoine national de Maurice.