Véritable coup dur pour  Fabienne St Louis et pour la sélection mauricienne de Triathlon. La triathlète qui représentait l’une des meilleures chances mauriciennes aux Championnats d’Afrique ne sera malheureusement pas du voyage en Afrique du Sud ayant le besoin de se faire opérer d’urgence en France.  » Je vais devoir subir une intervention chirurgicale le 22 mars et d’ici là, j’ai des rendez-vous médicaux. Je suis dégoûtée. Mais c’est la vie », nous confie-t-elle.
Déçue certes, mais Fabienne St Louis garde tout de même espoir de revenir à la compétition au plus vite en vue de valider son billet pour les Jeux Olympiques de Rio en août prochain. Cependant, son retour sur les pistes est indéterminé.  » Tout dépendra de l’étendue des dégâts et de la cicatrisation aussi. Mais je ferai mon maximum pour récupérer. Je pense pouvoir faire un peu de vélo pour commencer mais après je ne sais pas. On verra en temps et lieu « , fait ressortir l’athlète.
Elle qui manquera également la coupe d’Afrique à Maurice prévue pour le samedi 26 au Morne, espère que pendant sa convalescence, elle ne se fera pas distancer au  classement par points de l’International Triathlon Union (ITU).  » Je suis 110e, il faut espérer qu’en trois mois, 30 concurrentes ne passent pas devant moi. Une fois rétablie, j’essaierai de m’aligner sur une coupe du monde et une coupe continentale mi-mai « , avance Fabienne St Louis. À savoir qu’il lui faut être dans les 140 mondiales pour participer aux JO. Les critères veulent également  que la Mauricienne soit la première représentante d’une nation non Sud-Africaine au classement ITU.