La municipalité de Port-Louis a organisé ce matin une cérémonie de dépôt de gerbes à Sorèze en mémoire des dix personnes décédées dans l’accident survenu à cet endroit le 3 mai 2013. Cette cérémonie s’est déroulée en président du vice-Président de la République, Barlen Vyapoory, et en l’absence des membres des familles des victimes.
C’est par une prière que des membres du Conseil des Religions ont rendu hommage ce matin aux victimes de l’accident de Sorèze. Des personnalités présentes ont par la suite fait un dépôt de gerbes à la stèle érigée sur le lieu de l’accident. Parmi elles, le vice-Président de la République, Barlen Vyapoory, les PPS Roubina Jaddoo et Salim Abbas Mamode et le lord-maire, Mohamad Oomar Khooleegan.
Dans sa déclaration à cette occasion, Barlen Vyapoory a souligné que c’est un devoir important pour lui d’être présent à cette cérémonie. « Cela fait trois ans depuis ce terrible accident où dix personnes ont trouvé la mort, causé par un bus incontrôlable. Le fait d’organiser cette commémoration réconforte les parents et nous fait réfléchir qu’il faut être attentionnés sur la route. Non seulement les chauffeurs de camion, ou de voitures individuels, mais aussi les bus qui font le transport de masse. Il faut une éducation afin qu’ils prennent conscience de leurs responsabilités. À mon avis, la vitesse maximale sur la route doit être différenciée en fonction du type de véhicule. Les bus et camions, par exemple, doivent avoir une vitesse maximale en dessous de celle des voitures ».
De son côté, Selven Patten, du Rassemblement pour l’Unité, qui a apporté sa collaboration à cette cérémonie, a insisté sur l’importance de s’unir et de se montrer solidaire dans des moments pareils.