Trois doublés

Le 25e acte a été favorable aux établissements Jean-Michel Henry, Rameshwar Gujadhur et Amardeep Sewdyal, qui ont enregistré un doublé chacun. Le premier nommé s’est octroyé les première et sixième courses par l’entremise de Black Gambit et Oomph respectivement, alors que Glorious Goodwood et Ramaas ont offert à Rameshwar Gujadhur un beau doublé. Quant à Amardeep Sewdyal, il s’est illustré à deux reprises grâce à Victory Team et Brave Leader. Cette performance lui permet de gagner deux rangs au classement général au détriment de Jones et Daby, bredouilles samedi dernier. Au bout du compte, cinq entraîneurs seulement sont sortis en piste pour accueillir leurs gagnants respectifs. Hormis les trois précités, Alain Perdrau et Vincent Allet ont pu tirer leur épingle du jeu grâce à Kalinago et Charleston Hero respectivement. Malgré une journée sans victoire, Gilbert Rousset reste solidement aux commandes avec Rs 8 927 500 de gains devant Rameshwar Gujadhur, qui compte désormais Rs 967 500 de retard. Ramapatee Gujadhur complète le podium avec Rs 7 119 500 en termes de stakes money.


Les Mauriciens font la loi
Les jockeys mauriciens ont frappé fort samedi dernier, car six des huit épreuves sont tombées dans leur escarcelle. Rakesh Bhaugeerothee a montré la voie en enlevant la course d’ouverture, réservée aux cavaliers locaux, avec l’outsider Black Gambit. Kersley Ramsamy a fait plaisir aux fans de l’établissement Perdrau en remportant The City Of Port Louis Cup avec Kalinago. L’ancien Golden Boy du turf mauricien Vijay Anand Bundhoo a démontré qu’il possède encore de beaux restes en s’illustrant dans la troisième épreuve avec Glorious Goodwood, tandis que l’apprenti Jameer Allyhosain a mené à bon port le favori de The Apex Fund Services (Mauritius) Ltd 10th Anniversary Trophy, Victory Team. Yashin Emamdee a fait triompher Ramaas pour la première fois à Maurice, alors que Swapneel Rama a offert à Brave Leader sa troisième victoire de la saison. Ryan Wiggins et Cédric Ségeon ont sauvé les meubles chez les étrangers grâce à Charleston Hero et Oomph.


Silvano à l’honneur
L’étalon allemand Silvano, qui a produit quelques-uns des meilleurs coursiers actuellement en action sur plusieurs hippodromes, a fait parler de lui au Champ de Mars samedi dernier. En effet, ses deux poulains, à savoir Black Gambit et Charleston Hero, ont été victorieux sur notre hippodrome à l’occasion de cette 25e journée. Le premier nommé a remporté sa première course pour le compte de Jean-Michel Henry après avoir remporté deux victoires pour Alain Perdrau. Quatre à la suite ! C’est la performance réussie par Charleston Hero chez nous cette saison en six sorties. Il s’est aussi offert un accessit durant sa première campagne mauricienne.


Pick-8 carried forward
Les turfistes semblent avoir fait confiance aux favoris, car aucun d’entre eux n’a pu trouver la bonne combinaison au Pick-8 dont la cagnotte s’élevait à Rs 926 291.70. En revanche, ils ont été plus chanceux au Pick-6, où il y a eu 40.73 unités gagnantes, remportant chacune la coquette somme de Rs 43 681. Les dividendes étaient également alléchants au quarté, où l’on a noté le meilleur rapport dans la première course (Rs 22 481).