Qui aurait cru que Tabreek aurait fait la loi aux favoris dans l’épreuve principale ? On avait peut-être oublié que les couleurs de Gilbert Rousset avaient brillé dans cette course de préparation avec Night In Seattle en 2016. Son petit poids aidant, Tabreek a trouvé le plus nécessaire pour dominer Enaad.
La course a été belle à suivre. La première surprise a été de voir Netflix prendre la direction des opérations. Mais, à bien voir, ce n’en a pas été une dans le sens où il n’y avait pas de véritable meneur dans la course. Le leader a imposé un très bon tempo. 24, 2s pour les premiers 400m et les premiers 800m ont été couverts en 47, 87s. Tout le monde cherchait où était Parachute Man. Il était bien placé en troisième position, à l’extérieur de Disco Al. Il s’est tranquillement rapproché du meneur en tête de montée, mais Swapneel Rama a demandé au cheval de Vincent Allet d’accélérer au 1200m, sans que le tempo monte d’un cran. En effet, entre le 1400 et le 1000m, on aura noté 13, 29s et 13, 91s. Ce qui démontre que le rythme avait considérablement baissé. On s’attendait à voir Parachute Man faire montre de sa présence. Il était bien présent en deuxième position, mais n’a pu répondre à Netflix quand celui-ci a accéléré. Et là aussi, on doit faire ressortir que tel n’a pas vraiment été le cas. Certes, on a eu droit à 11, 80s dans la descente, mais ce temps fractionné n’était pas trop relevé.
Tout le monde se demandait si Parachute Man allait pouvoir l’emporter. La réponse a été un non cinglant à 600m de l’arrivée. Le cheval n’avait pu suivre ou dominer Netflix au 1200m et devait avoir connu un problème si on considère qu’il a bouclé les derniers 600m en environ 40s. On devait apprendre après la course que Parachute Man était entré en contact avec Disco Al qui a, à son tour, percuté la lice au 1850m. Interrogé par les Racing Stewards, Brad Pengelly a déclaré qu’il ne pensait pas que cet incident a pu avoir une incidence sur la performance de son cheval. D’autres avancent que Parachute Man n’était tout simplement dans son meilleur jour. Attendons voir.
Enaad a eu un bon parcours. Il a eu à patienter au début de la ligne droite avant de pointer le nez à la fenêtre, mais a dû courber l’échine face à un cheval portant une petite charge.
Pour revenir à Tabreek, il a bien confirmé qu’il possède de la tenue. Que sa dernière course ne devait pas être tenue en ligne de compte en raison du parcours réduit. Yashin Emamdee a monté une belle course. Il a été extrêmement patient dans le parcours. Même, à 400m de l’arrivée, il a attendu que la dernière courbe soit négociée avant de lancer sa monture.
La belle surprise de la course a été M L Jet. On ne s’attendait pas à le voir faire partie du quarté. Il s’est contenté de suivre dans l’arrière garde avant de s’amener dans la ligne droite finale. Solar Star n’a pas eu le même rendement que la dernière fois. Il s’est retrouvé quelque peu en épaisseur durant la course et n’a pas accéléré. Scotsnog a fait de son mieux après avoir fait l’extérieur durant toute la course Il s’est battu comme un beau diable et a tenté de mordre Enaad à l’approche du but.