Un Budget « rehashed » qui « pêche sur beaucoup de niveaux », et qui « démontre un Premier ministre essoufflé », tant et si bien que cela semble être un « unfinished business », contenant « beaucoup de mesures, voeux, et d’annonces déjà vus par le passé ». Tel sont les observations d’Alan Ganoo, président du Mouvement Patriotique (MP), qui est revenu sur le Budget présenté hier par le Grand Argentier Pravind Jugnauth.

Alan Ganoo estime que les mesures prises pour le secteur de l’eau « sont un désaveu pour Ivan ». Et d’ajouter: « Hormis que Pravind Jugnauth a annoncé qu’il n’y aura pas d’augmentation de l’eau, il n’y a aucune stratégie pour réformer le secteur de l’eau ».

Alan Ganoo souligne également que « Pravind Jugnauth a utilisé le terme “transformative” tout au long de son discours mais en analysant le Budget, il n’y a aucun plan d’action pour transformer l’économie du pays ».

Pour le secteur du sucre, il prévient que « l’heure est grave. Nous espérons que le gouvernement reverra ce secteur et apportera de la sérénité ».

Quant au prix des produits pétroliers, il se demande si un comite a siégé pour décider de cette baisse, avant de commenter : « En agissant ainsi, le Premier ministre a tout simplement retourner l’argent qu’il avait pris des contribuables ».