Il y avait aussi sept barrier trials ce matin à l’entraînement. Dans l’un d’eux, Captain My Captain (W. Marwing, à g.) a résisté au retour de Perplexing (J. Theriot, à l’extérieur), alors que Man From Seattle (D. Sooful, au centre) a aussi laissé une bonne impression

La pluie ayant joué les trouble-fête ces dernières semaines, les entraîneurs n’ont pas eu suffisamment de temps pour préparer leurs chevaux en vue de la première journée. C’est à un programme moyen qu’auront droit les turfistes en guise d’ouverture, mais le nombre d’entrées devrait grossir au fil des semaines.

Il y avait la grosse foule ce matin au training. Toutefois, ceux qui s’y sont déplacés sont restés sur leur faim en termes de galops des partants probables de la Duchesse vu que la majorité s’est contentée de travailler tranquillement. Ainsi, Table Bay s’est une nouvelle fois présenté en piste pour galoper sur environ 800m et il a bouclé les derniers 400m traditionnels en moins de 26″. Des turfistes avisés ont une fois de plus exprimé leur inquiétude sur les galops répétés de ce compétiteur ces dernières semaines. Mais l’entraîneur Ramapatee Gujadhur doit savoir ce qu’il fait et a sans doute estimé que Table Bay avait besoin de travail pour retrouver ses bonnes sensations. Table Bay sera l’unique représentant de la casaque bleu électrique et écharpe rouge.

St Tropez étant blessé, il était prévu que Newlands le remplace. Cependant, son mauvais comportement sur la piste a joué contre lui. Le favori, si on se base sur la forme et les galops, est Budapest, qui a eu tout le temps nécessaire pour se préparer. Ce matin, il s’est contenté de l’essentiel et a laissé une belle impression. S’il peut faire la course seul à l’avant, il pourrait être difficile à reprendre. Ten Gun Salute sera mis à contribution demain matin. Le parcours peut paraître un peu court, mais force est de constater que les chevaux de moyennes distances ont souvent mieux fait que les purs sprinters dans la Duchesse. Sa condition est irréprochable.

Il y a Maximizer qui semble celui qui a le plus progressé ces derniers jours. Il reste maintenant à savoir si la course ne vient pas un peu trop tôt pour lui. Exit Here est passé chez Raj Ramdin et ses ennuis de santé semblent derrière lui. Mais le fait de n’avoir pas recouru depuis 2016 demeure un handicap. Winter Prince, le représentant de Rameshwar Gujadhur, n’a pas laissé une très bonne impression ce matin, quand il a été nettement dominé par Nottinghamshire. Captain Swarovski a été le premier à travailler. Il a toujours bien répondu aux sollicitations de son jockey, mais il peut avoir la distance contre lui pour une reprise avec la compétition.

Baritone, de l’entraînement Jean-Michel Henry, a réalisé une bonne carrière en Afrique du Sud, mais semble prendre plus de temps que prévu pour s’acclimater aux conditions locales. Il faut attendre le tirage au sort des lignes jeudi matin pour qu’on soit un peu mieux fixé sur le déroulement de la course. En attendant, les paris sont ouverts quant à la succession de Ready To Attack.