Des investissements de l’ordre de Rs 9 milliards enregistrés Un retraité âgé de 51 ans, souffrant d’un handicap physique, a eu la désagréable surprise de constater que des retraits avaient été effectués sans son autorisation sur son compte en banque. Il a porté plainte à la police mercredi.

Selon cet habitant de La Flora, il détient un compte épargne dans une banque commerciale et il a fait une demande pour obtenir une carte bancaire. Dans sa version des faits à la police de Rose-Belle, il dit qu’étant une personne malade et en tenant compte d’une éventuelle situation urgente, il a écrit son “pin number” sur un morceau de papier qu’il a dissimulé avec sa carte bancaire sous des vêtements dans l’armoire de sa chambre. Comme il devait effectuer un retrait d’argent le 4 juin, il a cherché sa carte bancaire, mais celle-ci avait disparu. Le morceau de papier, sa carte d’identité et sa carte de transport avaient également disparu. Il a fouillé de fond en comble sa maison, sans succès. Le 13 juin, il s’est rendu à la banque pour obtenir un relevé de son compte et il a appris avec stupeur qu’il ne lui restait que Rs 400. Le relevé indiquait qu’il y avait eu plusieurs retraits d’argent par carte bancaire totalisant Rs 6 000. Le quinquagénaire a déclaré à la police n’avoir donné la permission à personne de retirer son argent. Il a interrogé les membres de sa famille, et ces derniers lui ont répondu qu’ils n’en savaient rien. Soupçonnant un de ses proches d’être derrière le coup, il a sollicité l’aide de la police qui a ouvert une enquête pour “breach of computer misuse”.

Les enquêteurs comptent visionner les caméras de surveillance sur les guichets où le retrait d’argent a été effectué.