Le poste de police de Bain des Dames

C’est par pur hasard qu’une habitante des Salines, âgée de 28 ans, a découvert que son époux, 30 ans, avait abusé sexuellement de leur fillette de 16 mois. La mère est tombée sur une vidéo sur le portable du suspect, qui avait filmé ses actes indécents avec l’enfant. Elle a même montré la bande à la police, qui a immédiatement procédé à l’arrestation du suspect.

Dans une déposition consignée à la police de Bain-des-Dames ce mardi, la mère de la victime a déclaré qu’elle était sortie le matin, laissant ses quatre enfants sous la garde de son époux à la maison. En retournant dans l’après-midi, elle a vu son mari dormant sur un matelas avec leur fillette. Jusque-là, elle ne s’était pas inquiétée, pensant que son mari avait dû se coucher dans la chambre pour rassurer leur enfant. Profitant de l’occasion, elle a pris le téléphone portable de son époux pour « jouer ». Mais en examinant les photos et vidéos sur l’appareil, elle a eu le choc de sa vie. Elle a en effet découvert la vidéo où le trentenaire était nu avec sa fille, le suspect lui faisant des attouchements et tentant même d’avoir des rapports sexuels avec elle.

Craignant que le suspect ne puisse effacer les « preuves », la mère a préféré se taire. Elle a quitté la maison pour se rendre au poste de police pour faire part de son désarroi. Les policiers ont immédiatement alerté leur supérieur pour décider de la marche à suivre. Les ASP Govinda Reddi et Seeparsand ont ensuite donné des instructions pour arrêter le père et mettre en sécurité la fillette. Le suspect a été arrêté chez lui et placé en détention au poste de police de Pailles. Il a comparu au tribunal de Port-Louis ce matin pour son inculpation provisoire et a été reconduit en cellule policière.

Quant à la fillette, elle a été conduite à l’hôpital Victoria, à Candos, où elle a été examinée par le Police Medical Officer Prem Chamane. Il a remis la couche que portait l’enfant au Forensic Science Laboratory (FSL) pour analyse. La police a transféré l’enfant à l’hôpital Jeetoo, où elle est placée en observation.