Photo d'illustration

La situation semble loin d’être réglée pour les employés de cette subsidiaire d’une compagnie de l’État brassant des milliards de roupies de chiffre d’affaires. Il semblerait que les employés en question aient été mis à l’écart.

Dans une missive envoyée au CEO, dont la proximité avec Lakwizinn du PMO n’est pas une nouvelle, ces employés n’ont pas hésité à lui faire des reproches, terminant chaque paragraphe avec un laconique « sorry again ».

Renvoyant au CEO sa citation (« believe in yourself and be your best always »), ces employés ont préféré lui dire «no need for university degrees to understand the basics of life », histoire de démontrer que, malgré les difficultés, ils restent motivés.