Une vingtaine de chevaux ont été mis à la retraite et/ou euthanasiés récemment car ils ont été jugés inaptes pour la compétition. Ils sont: Vettel, Bastille Day, Strum et Mount Hillaby (Gujadhur), Don’t Tell Mama, Craftsman, Marine Sky et Pageantry (Jean- Michel Henry), Lucky Valentine et Polar Palace (Rameshwar Gujadhur), Sheer Trouble, Harry’s Silver et Cula (Sewdyal), Brazo et Bright Shining (C. Ramdin), Executive Power et Succession Plan
(Rousset), Jay Jay’s Wild (Narang), Captain’s Orders (Allet), Montante (Hurchund), et Havana Breeze (Maingard). Du lot, c’est sans doute Vettel qui a le plus marqué les esprits pour avoir remporté le Ruban Bleu en 2015 alors qu’il était piloté par le jockey Mauricien Kevin Ghunowa. On retiendra aussi Executive Power, un ancien de la maison Rousset qui nous est venu précédé d’une solide réputation mais qui au fi nal n’a disputé que quatre
courses à Maurice pour une victoire et un accessit.

Quant à Pageantry, il a marqué l’histoire en étant le premier compétiteur avec un Mauritian Rating de 0 à participer à une course au Champ de Mars. C’était le 14 octobre dernier, à l’occasion de la 30e journée. Au total, ils sont une soixantaine de chevaux, à avoir été mis à la retraite et/ou euthanasiés en 2017, d’où l’impératif de renouveler les effectifs.