Un Fast Track Committee sera constitué, piloté par les ministres Roubina Jadoo-Jaunbocus et Fazila Daureeawoo, et prévu chaque quinze jours jusqu’à la fin du mois d’octobre afin de prendre les doléances du public, des chauffeurs de taxi et des hawkers. Ces requêtes seront soumises par la suite à un National Committee présidé par le consortium.

Hyder Raman a dans le même registre évoqué la seule ombre au tableau du projet. Elle concerne « l’étroitesse des stands alloués aux futurs bénéficiaires à 1,95m de largeur sur1,30m de longueur, surtout que les loyers ont augmenté depuis, passant de Rs 3000 en 2016 à Rs 4000 maintenant ».

De fait, le président accueille favorablement la mise en place de ces comités afin « qu’on puisse exposer nos doléances ».