Usain Bolt et l'éclair, le cliché parfait pris par un photographe de l'AFP

La photo prise lors des Mondiaux de Moscou montre Usain Bolt, surnommé «l'éclair», et la foudre déchirant le ciel...

Tout y est. La composition, la lumière, le coureur en plein effort, les photographes qui galopent derrière l’athlète, et surtout l’éclair dans le ciel. Eclair, ou «bolt» en anglais, comme Usain Bolt, photographié à quelques pas de la victoire du 100m aux Mondiaux d’athlétisme de Moscou ce dimanche.
Le photographe de l’AFP, Olivier Morin, a expliqué au Daily Relay qu’il s’agissait simplement d’un coup de chance. «Une demi-heure avant le début de la course, nous avons vu qu’un orage débutait et qu’il y avait beaucoup d’éclairs. Nous essayions tous de capter ces éclairs pendant le 10.000m, qui avait lieu juste avant. Mais avoir à la fois les coureurs et la foudre, c’était très compliqué», détaille le photographe.
«C’est à 99% de la chance»
Pour le 100m, Olivier Morin ne cherche donc pas à faire dans l’originalité: il place ses cinq appareils près de la ligne d’arrivée et les déclenche à distance. Après la course, il regarde ses photos et trouve celle-ci dans le cinquième appareil. «Au début, j’ai juste vu dans la miniature de l’image qu’il y avait Bolt dans le cadre, et je me suis dit: «Ok, on a Bolt et il a l’air net.» Puis en ouvrant la photo en grand, je me suis dit «Waouh».»
La photo a fait le tour des réseaux sociaux et des sites Internet (à la grande surprise du photgraphe, comme il le précise sur le blog de l'AFP), et sa quasi perfection ne doit rien à Photoshop. «C’est à 99% de la chance, je n’aurais pas pu le préparer, avoue modestement Olivier Morin. La seule chose dont je sois responsable, c’est le cadrage et le timing du déclenchement. Le reste est hors de mon contrôle. Le dieu de la météo était avec moi hier soir.»