Le secrétaire général du Parti travailliste Lormesh Bundhoo a exhorté les activistes présents à la municipalité de Vacoas-Phoenix, hier soir, à « protez ou la vil ». C’était à l’occasion de la réunion organisée par l’alliance Ptr/PMSD pour présenter les dix-huit candidats des six arrondissements de la ville aux activistes.
« Eski oule Sun Trust rant dan la vil, MedPoint rant dan la vil, boi de roz rant dan la vil », a lancé le secrétaire général du Ptr. Affirmant que « le marché de Vacoas est le symbole de la ville, les gens viennent de toute l’île Maurice s’y approvisionner en légumes », il a estimé que si c’est l’alliance MMM/MSM qui remporte les élections municipales, « ils dilapideront ces lieux comme ce fut le cas pour la clinique MedPoint ». « Zot mem ranze, zot mem vande, zot mem aste », a-t-il déclaré. Et d’estimer que les militants n’ont rien eu pendant 44 ans qu’ils ont soutenu le MMM. M Bundhoo a invité tous les citadins à se joindre à « l’équipe pour faire développement dans Vacoas ».
Pour sa part, l’ancien député du numéro 15 Abu Kasenally, également ministre des Terres et du Logement, qui revient dans la circonscription a affirmé que « enjeu élection très important ». Il a demandé aux activistes d’occuper « chaque centimètre carré de la ville ». « Il ne faut laisser aucune chance aux adversaires », a-t-il dit, tout en faisant part de la confiance de son parti dans la victoire. Il est d’avis que la ville de Vacoas-Phoenix est une des mieux gérées et indique que Rs 605 millions ont été investies dans la réalisation de 169 projets. « Le développement va continuer », affirme-t-il. Abu Kasenally a dit aux jeunes candidats qu’il faut qu’ils assument leurs responsabilités une fois élus car « ils sont là pour servir les citadins et non pour se servir d’eux ».
Pour sa part, le député Patrick Assirvaden devait parler des « nombreux scandales dans lesquels sont impliqués des membres du MSM ». Il trouve que le MMM et le MSM travaillent chacun de leur côté dans le cadre de cette campagne et il met en garde le leader de l’opposition à propos des comptes qu’il devrait rendre aux militants à qui « il fait avaler des couleuvres ».
La ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo, également députée de la circonscription N°16 qui compte deux arrondissements de Vacoas-Phoenix, a axé son discours sur la nécessité de rester mobilisé. Elle a annoncé une série de grandes rencontres ciblées : avec les jeunes, les personnes âgées et une rencontre de femmes avec les candidates femmes des six arrondissements. La rencontre avec les personnes âgées devrait avoir lieu dans la matinée et celle avec les femmes, entre 15 h et 17 h. Les dates restent à être finalisées.