THE VALE : La route fait sa 134e victime

Un jeune de 19 ans a perdu la vie hier à la suite d'une sortie de route à The Vale. Profitant du jour férié, la victime et trois de ses amis, résidant à Bel-Air-Rivière-Sèche, se sont rendus hier à Sept-Cascades en voiture pour ensuite se diriger vers le nord de l'île. Mais à hauteur de The Vale, selon la police, le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule, qui a fait plusieurs tonneaux avant de finir sa course dans les champs de cannes. Des automobilistes ont porté secours aux occupants de la voiture et ont alerté la police. Il a fallu extirper les jeunes de la voiture car ils étaient grièvement blessés, certains étant même inconscients. Les quatre occupants ont été transportés d'urgence à l'hôpital du Nord pour des soins.
La circulation a connu un important ralentissement sur cette partie de route, forçant les policiers à demander aux usagers de ne pas s'arrêter. Les pompiers ont également été dépêchés sur place pour nettoyer les débris se trouvant sur l'asphalte.
Quelques heures après cet accident, l'un des passagers, Mohamad Adiel Riedewaan Marie, 19 ans, a rendu l'âme. Son corps a été transporté à la morgue, où une autopsie a attribué son décès à de multiples blessures. Ses funérailles ont eu lieu ce matin. Il est la 134e victime à perdre la vie sur nos routes depuis le début de l'année.
Les autres rescapés sont admis en salle, mais ne sont pas en danger de mort. Ils devront consigner leur version des faits à la police pour expliquer le déroulement de l'accident. La voiture accidentée sera examinée par les éléments de la Scene of Crime Office (SOCO), qui soumettront leur conclusion dans quelques jours. Les enquêteurs n'écartent pas la possibilité que la vitesse soit à l'origine du drame. L'enquête suit son cours.  


                                                                                                                        

DEPUIS JANVIER : Cinq morts recensés sur des passages cloutés
Depuis janvier, cinq personnes ont perdu la vie en traversant la rue dans des passages cloutés. C'est ce qu'a révélé le ministre des Infrastructures publiques,  Nando Bodha, à une question du premier député de Beau-Bassin/Petite-Rivière, Rajesh Bhagwan. Durant la même période, sept accidents ont été recensés sur ces passages cloutés, a précisé le ministre.
Evoquant les chiffres de la police, Nando Bodha a rappelé que 132 personnes sont décédées dans 127 accidents de la route impliquant 193 véhicules depuis le début de l'année. De ce chiffre, on dénombre 64 voitures privées, trois taxis, 64 motocyclettes, 22 vans, 14 véhicules transportant des marchandises, cinq bus, 12 bicyclettes et 11 autres types de véhicules, a-t-il précisé.
Selon le ministre, trois facteurs peuvent causer des accidents, soit l'infrastructure routière, l'état du véhicule ainsi que le comportement des usagers de la route. « Étant donné que le facteur humain contribue à hauteur de 93% dans les accidents de la route, nous avons pris un certain nombre de mesures », a ajouté Nando Bodha, avant de commencer à les énumérer. Il a cependant été interrompu par la Speaker, Maya Hanoomanjee, qui lui a demandé de ne pas donner de trop longues réponses. « Je voulais simplement ajouter, Mme la Speaker, que selon les statistiques de la police, 44% des accidents fatals arrivent durant la nuit et 50% avant midi. En outre, les accidents fatals arrivent plus fréquemment durant les week-ends et surtout dans le nord du pays », a-t-il conclu.