Le leader du Mouvement Travailliste Mauricien (MTM) considère, dans une interview accordée au Mauricien, que la population attend les élections générales « avec impatience ». La raison principale est, selon lui, que les Mauriciens considèrent en général que sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth ont « conclu un deal sur leur dos ». Ce qui fait, dit-il encore, que si ce dernier est légalement Premier ministre, il ne l’est toutefois pas légitimement. À son avis, il n’est en outre pas impossible que le Premier ministre opte finalement pour des élections générales  plutôt que d’élections partielles.