VENDREDI DERNIER : John Claite privilégie la condition physique

Il n’y avait pas que l’entraînement des chevaux vendredi dernier (ndlr : 21 juillet) au centre Guy Desmarais. Les apprentis jockeys ont aussi eu droit à une séance de remise à niveau physique dispensée par John Claite, Riding Master, dans le cadre de leur formation. Pour rappel, l’Australo-Mauricien a été investi de la mission de former et d’encadrer les jeunes local boys pour qu’ils soient plus performants tant à l’entraînement qu’en compétition. John Claite est à Maurice pour poursuivre le travail qu’il a commencé en octobre dernier, lorsqu’il avait eu une première prise de contact avec les apprentis jockeys au siège du Mauritius Turf Club.
Pour ce deuxième rendez-vous, il semblerait que le Riding Master n’est pas satisfait du niveau de la condition physique de nos apprentis. C’est cet aspect qui a été privilégié en ce vendredi matin après l’entraînement des chevaux. « The idea behind is to improve the fitness and the well-being of the apprentices », déclare-t-il. « It is important for them to realise how important it is to be at the top of their game fitnesswise and to ride competitively and properly. »
Épaulé par Philippe Aumaître, un visage connu du monde hippique mauricien, l’ancien jockey, reconverti en jockey coach à Perth, s’est d’abord assuré que les apprentis ont les connaissances de base à cheval. C’est ainsi qu’il est arrivé très tôt au centre pour suivre l’entraînement. Son premier constat ? « The natural talent is definitely there. I’m pleased to see that the basics are good. My job now is to put the polish on and take them to the next level », assure-t-il.
Du côté des apprentis, on avait délaissé bottes, toque et cravache pour enfiler short et chaussures de sport. Au menu, des séances de « jogging, push ups, sit ups and leg strengthening works », le tout pendant une demi-heure sous un soleil de plomb. John Claite leur a martelé que c’est à ce genre d’exercice qu’ils devront impérativement se soumettre sur une base régulière pour être au top physiquement. Sans oublier les séances de natation qui muscleront leur corps.
Académie
Ils sont au moins une vingtaine d’apprentis affectés tant au Mauritius Turf Club qu’au Club hippique de Maurice qui suivent les cours dispensés par John Claite et Philippe Aumaître. Les sessions s’étaleront sur deux semaines, à raison de trois fois la semaine, soit les lundis, mercredis et vendredis au centre Guy Desmarais. La première session a eu lieu le mercredi 19 juillet.
Maintenant qu’on est de plain-pied dans le processus de formation des apprentis, n’est-il pas temps d’avoir une académie digne de ce nom à Maurice ? « It’s the very first steps towards one », répond John Claite. « Under Jean-Marc Halbwachs, we are trying to improve the structure. Philippe Aumaître has also joined in and is giving a helping hand. We are not yet there but we are aiming at an academy for the future. For my part, I love working with the Mauritian boys. I’ll do my best to teach them what the rest of the world is doing and give them a chance to progress. »
John Claite regagnera l’Australie à l’issue de ces deux semaines de formation. Mais ce n’est pas pour autant qu’il coupera les ponts avec Maurice. « I will be back in October for another twenty days to review the situation. I’ll keep in touch every week by watching all the barrier trials and the trackwork of the lads and see to what extent they have improved. We need to keep the system alive and kicking. In that connection, I intend to submit a weekly report to Khalid Rawat and Stephane de Chalain », déclare-t-il.


Fully-fledged riding coach
John Claite est quelqu’un qu’on ne présente plus à Maurice. Après avoir sillonné les hippodromes australiens pendant 30 longues années, il a décidé de raccrocher les étriers en 2010. L’Australo-Mauricien s’est par la suite reconverti en formateur de jockeys au pays des kangourous et il est aujourd’hui un « fully-fledged riding coach » à Perth.
Âgé de 46 ans, il a essentiellement fait carrière en Australie. Il totalise plus de 600 victoires dont un Groupe 2, trois Groupe 3 et huit Listed Races en plus de 6 000 montes. Il a particulièrement brillé à Ascot, le plus grand hippodrome de Perth, où il a remporté 91 de ses victoires. Il a aussi connu du succès à Belmont (87), Bunbury (83) et Pinjarra Park (67).
John Claite a également eu l’occasion de monter au Champ de Mars dans les années 2000. Parmi ses victoires qui nous viennent à l’esprit, citons celles acquises avec Judge Macoboy, Salute The Star et Rambo Fire en 2004 et Chief Warrior pour le compte de l’entraînement Gujadhur en 2005.