Une assemblée a actuellement lieu à Beau-Bassin, à l’initiative du parti papillon Rezistans ek Alternativ. Les plateformes tels que Aret Kokin Nou La Plaz, le Front Liberation National  et les syndicalistes ont tous répondu présents à cette occasion. L’objectif est de faire barrage et contester la mesure annoncée en ce qui concerne la vente du passeport mauricien par le Premier ministre, Pravind Jugnauth lors de son dernier budget.

Les syndicalistes sont bel et bien décidés à faire bloc de cette mesure. Ils envisagent d’ailleurs de manifester devant le parlement pour faire part de leur indignation.

Pour rappel, le Premier ministre avait annoncé dans le Budget 2018/2019 que le Mauritian Citizenship sera mis en vente à des étrangers contre la somme de Rs 35 millions (USD 1 million).