VENTE D'HÉROÏNE : Un maçon arrêté et son jeune complice recherché

La police a été informée dimanche soir que des individus suspects s'adonnaient à la vente de drogue à l'arrière d'une banque commerciale à Grand-Baie. Ces derniers portaient un capuchon pour se cacher le visage et ils sollicitaient des touristes afin d'écouler leur marchandise. Une équipe de l'Anti Drug and Smuggling unit (ADSU) de la Northern Division a rapidement débarqué sur place. Ce qui a fait fuir ces deux jeunes habitants de Camp-Carol. 
L'un d'eux, âgé de 19 ans, a laissé tomber un sachet en plastique renfermant 17 doses d'héroïne, de même qu'une somme de Rs 1 300, soupçonnée de provenir de la vente de drogue. Il a réussi à fausser compagnie aux policiers en se dirigeant vers la plage. Son ami, âgé de 28 ans, a été moins chanceux. Ce maçon a été arrêté et une dose de cannabis synthétique a été découverte en sa possession. L'ADSU l'a emmené chez lui pour une perquisition, mais aucun objet incriminant n'a été retrouvé. Soumis à un interrogatoire serré, il a balancé l'identité de son complice. 
La police a débarqué au domicile de ce suspect dans la nuit, mais il n'y était pas présent et demeure activement recherché. Le maçon a, lui, été placé en détention policière et il est attendu au tribunal de Pamplemousses aujourd'hui pour son inculpation provisoire. Il n'a rien relevé sur la provenance de la drogue saisie sur lui.        
 
PORT-LOUIS : Un jeune appréhendé pour vol
Des policiers de la Divisional Supporting Unit (DSU) ont appréhendé hier un jeune de 20 ans à la suite d’un vol commis rue John Kennedy, à Port-Louis. Le malfrat avait arraché le sac à main d’une passante. Celui-ci contenait de l’argent et un cellulaire. La victime a vite alerté les policiers qui étaient en patrouille dans le coin. Après avoir logé une plainte au poste de police de Pope Hennessy, elle a pu identifier le malfrat lors d’une parade.
 
GRAND-BAIE : 237 plants de cannabis déracinés
Se basant sur certains renseignements, la police s’est rendue dans un champ de cannes à Chemin 20 Pieds, Grand-Baie, où elle a déraciné 237 plants de cannabis mesurant entre 5 et 15 cm. Les cultivateurs sont activement recherchés.
 
PLAINE-LAUZIN : Attaqué dans les toilettes de la gare
Un quinquagénaire se trouvait dans les toilettes publiques à la gare de Plaine-Lauzun quand deux individus l’ont attaqué en le menaçant d’un couteau. Les malfrats l’ont agressé avant de faire main basse sur son cellulaire et une somme d’argent. Le préjudice s’élève à Rs 11 400. Le plaignant a reconnu un des deux agresseurs qui habite cité Vallijee.
 
ROCHE-BOIS : Vol au cimetière
Un sexagénaire se recueillait hier sur la tombe d’un proche au cimetière de Roche-Bois quand un inconnu en a profité pour arracher son téléphone portable. Le préjudice s’élève à Rs 38 000. La police enquête.
 
PTE-AUX-CANNONIERS : Vol par effraction chez une quadragénaire
Une quadragénaire a rapporté un vol par effraction dans sa maison à Pointe-aux-Canonniers dans la nuit de samedi à dimanche. Elle a noté la disparition de bijoux, d’une montre, d’un casque et d’un appareil audio. Le butin emporté est estimé à Rs 150 000.
 
TRIOLET : Vol à l’arraché dans la rue
Une femme de 25 ans habitant Triolet marchait dans le village dimanche quand un malfrat à moto lui a arraché son sac contenant ses lunettes, des produits cosmétiques de même que Rs 950. Le préjudice s’élève à Rs 11 450. Elle a donné certains renseignements à la police sur la moto en question.
 
ROSE-HILL : Arrêté pour avoir poignardé son collègue dans une clinique
 
La Criminal Investigation Division (CID) de la Western Division a arrêté Louis Pierre Adolphe, 58 ans, ce lundi. Ce dernier est soupçonné d’avoir poignardé un collègue dans l’enceinte d’une clinique à Rose-Hill la semaine dernière. Le suspect était attendu au tribunal de Rose-Hill dans la journée pour son inculpation provisoire. Selon nos renseignements, le quinquagénaire travaille comme vigile en compagnie de la victime, âgée elle de 60 ans. Les relations entre les deux hommes étaient tendues depuis longtemps et les prises de bec étaient courantes entre eux. Une énième dispute a éclaté entre eux mardi soir. Louis Pierre Adolphe a quitté la clinique pour rentrer chez lui, mais il n’a pas réussi à attraper le véhicule qui devait le ramener. Il a alors rebroussé chemin alors que le sexagénaire était de service. Ce dernier lui a fait remarquer qu’il était sous l’influence de l’alcool et l’a sommé de quitter les lieux. N’ayant pas apprécié la remarque, il aurait profité du fait que la victime était sur son cellulaire pour retirer un couteau de son sac et lui assener un coup au dos. Malgré sa blessure, le sexagénaire s’est rendu à l’intérieur de la clinique pour chercher de l’aide, tandis que le suspect a pris la fuite.
Le vigile a subi une intervention chirurgicale et se remet lentement de ses blessures. La police de Rose-Hill a pu consigner la version de la victime après quelques jours. Les enquêteurs ont visionné les caméras de surveillance de la clinique pour comprendre le déroulement de cette agression. Après plusieurs descentes policières ces derniers jours dans la région de Trèfles, le présumé agresseur a finalement pu être appréhendé ce lundi. À ce matin, il n’avait pas encore donné sa version des faits, alors que le couteau est toujours introuvable.