L’émotion était à son comble hier soir au Plaza à Rose- Hill. Ils étaient nombreux à venir soutenir les proches de Dylan Éléonore.

Décédé dans des circonstances floues à Madagascar, le jeune homme de 23 ans avait présumément péri suivant un délit de fuite.

Sauf que sur son certificat de décès, il a été inscrit qu’il est mort des suites d’une maladie non-transmissible. Des séances de prière et des témoignages étaient prévus hier soir en vue d’honorer sa mémoire.

Son père exige du gouvernement que la lumière soit faite… sur ce qu’il considère être un foul play.