Le bilan des équipes mauriciennes lors de la 22e Coupe des clubs champions de la zone 7 (CCCZ7) n’est pas fameux surtout en l’absence des équipes réunionnaises et mahoraises. C’est la Gendarmerie Nationale qui a été sacrée chez les messieurs alors qu’Anse Royale a conservé son bien en féminin. Seul la formation d’Azur SC, championne de Maurice, a été en mesure de limiter la casse, prenant une honorable 3e place.
La 22e Coupe des clubs champions de la zone 7 terminée, l’on retiendra la victoire de la Gendarme Nationale au Palais des Sports de Mahamasina (Madagascar) en masculin. La GNVB est finalement montée sur le toit de l’Océan Indien, après trois échecs successifs. Face à une formation seychelloise de Beau-Vallon, les protégés d’Honoré ont montré une assurance sans faille pour coiffer au filet leur adversaire sur le score net de 3 sets à 0 (28-26, 25-14, 25-17). Chez les dames, Anse Royale, équipe la plus titrée de la région (8) avant d’affronter en finale les Malgaches de Stef’Auto, a ajouté une nouvelle distinction à son tableau de chasse, avec une 9e victoire en finale.
Les Seychelloises ont remportées le premier set, 25-20. Stef’Auto est parvenu à égaliser à un set partout, 25-16 et a même pris l’avantage à 25-23 avant que la formation tenante du titre remette les pendules à l’heure, 27-25. Anse Royale a fait la différence 15-10 au tie-break au terme d’un match qui aura duré 140 minutes. Mais qu’en est-t-il des équipes mauriciennes ? L’on retiendra l’honorable 3e place des Azuréennes qui ont dominé lors de la petite finale les Malgaches d’AMVB, 25-17, 20-25, 25-20 et 25-16. L’objectif des Nathalie Létendrie, Joanita Latour et autres Élizabeth Mohungoo-Bouti étaient d’accrocher une finale. Mais autant dire qu’elles ne s’en sortent pas si mal puisque Rachel Christine s’est vue attribuéé le titre de meilleure libéro de la compétition. Quant à l’AS Quatre-Bornes, elle a pris la 6e place avec une équipe quasi-inexpérimentée.
Chez les messieurs, la déception est bien évidemment du côté du Faucon Flacq Camp Ithier VBC qui a pris la 5e place après avoir enregistré 4 défaites d’affilées. Il faut également souligner que l’équipe de l’Est (champion de Maurice) avait fait appel à des ‘guest players’ pour renforcer l’équipe. Autant dire que cela n’a pas servi à grand chose. Trou-aux-Biches Sharks, par contre, a terminé 4e après avoir perdu le match de classement contre les Malgaches d’ASI (25-18, 26-28, 22-25, 18-25). Stéphane Moonisamy a été élu meilleur réceptionneur. Force est de constater que malgré l’absence des équipes réunionnaises et mahoraises, les équipes mauriciennes ont toujours du mal à tirer leur épingle du jeu. En novembre de l’année prochaine, c’est Maurice qui accueillera la 23e édition.