Le volley-ball mauricien bénéficiera-t-il enfin des services d’un Directeur Technique National ? Après l’échec des négociations avec les Français Olivier Lardier et Fabrice Chalendar au début de l’année dernière, il existe des possibilités que le Brésilien Marcello Ricardo Fronckowiak soit sollicité pour occuper ce poste. Cette éventualité fait suite aux discussions établies par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, avec les autorités françaises lors de son récent déplacement dans l’hexagone.
Du côté de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB), on s’attend à reçevoir la carte de visite du Brésilien avant d’entamer les démarches au plus vite. «Nous espérons qu’une décision sera prise d’ici la fin de cette semaine, et que les négociations aboutissent dans un délai raisonnable», avance Fayzal Bundhun, président de cette instance. Si les dirigeants de l’AMVB avaient opté au cours de ces derniers mois pour un DTN français pour éviter tout problème de communication, l’éventuelle venue de Marcello Fronckowiak ne devrait pas constituer de problèmes, du fait qu’il a dirigé les formations françaises de Tours et de Paris Volley au cours de la dernière décennie.
Né le 14 mars 68 à Porto Alegre, le Brésilien a évolué pendant toute sa carrière de joueur dans son pays natal, notamment à Sogipa. A l’issue de seize années de carrière marquées par plusieurs titres nationaux, il a effectué ses débuts en tant qu’entraîneur au sein de la formation juniors d’Ulbra. Par la suite, il vivra sa première expérience à l’extérieur, plus précisément à Tours en 2004. Parmi ses hauts faits d’armes, une place de demi-finaliste en Pro A, la médaille de bronze à la Coupe CEV, et une place de finaliste à la Coupe de France. Après trois années au sein de la formation tourangelle, Fronckowiak évoluera aux commandes de Paris Volley qui terminera à la deuxième place du championnat. De retour au Brésil, il permettra à la RJX Team de briller de m!ille feux. La saison dernière, il avait été désigné entraîneur-chef de la formation russe de Dinamo Krasnodar en remplacement de Javier Weber.