VOLLEY-BALL—CHAMPIONNATS NATIONAUX D1: Le Camp Ithier VBC savoure son septième sacre

Le championnat masculin de première division de volley-ball a livré son verdict hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Quasiment assuré du titre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a dissipé tout doute en venant à bout du Curepipe Starlight en trois sets (25-21, 29-27 et 25-17) en 74 minutes. Un succès qui permet à l’équipe de l’Est de décrocher un septième titre somme toute amplement mérité, au vu de son parcours sans faute réalisé jusqu’ici.
La formation de Camp Ithier n’avait besoin que d’une victoire pour être définitivement assurée de la consécration. Toutefois, le Curepipe Starlight s’est révélé un digne challenger en poussant son adversaire dans ses retranchements dans la deuxième manche. Cependant, cette équipe, dont le six initial était composé d’Arnaud Cathan, Brondon Tanner, Vickram Saulick, Sébastien Élysée, Kevissen Ramigadu et Ivans Casimir, n’a pu convertir ses balles de set. Tant et si bien qu’Ashwin Ramkalawon et ses coéquipiers Jason Raddoo, Fabrice Hermann, Sarvesh Ruggoo, Alvaro Bonne Langue et Steward Joseph se montreront les plus réalistes pour ensuite s’imposer en roue libre à l’issue d’une troisième manche nettement à leur avantage.
Le titre désormais acquis, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC tentera désormais de réaliser le parcours parfait, les deux derniers adversaires étant le Port Louis Red Star (6 octobre) et les Trou aux Biches Sharks (28 octobre). Et ce, tout en préparant minutieusement le championnat des clubs champions de l’océan Indien où il aura assurément un coup intéressant à jouer. Entre-temps, Deepak Augnoo savoure ce septième sacre. « C’est une énorme satisfaction d’avoir pu reconquérir le titre, après un accident de parcours la saison dernière. C’était au bout du compte attendu, dans le sens où nous avons enchaîné les victoires et que les joueurs ont confirmé leurs belles dispositions. »
L’entraîneur de la formation de Camp Ithier s’attend que ses joueurs montrent du caractère et de la motivation au cours des deux dernières sorties, question de terminer en apothéose. « Les joueurs se sont donnés à fond et les dirigeants nous ont été d’une aide précieuse. Tous ces efforts ont ainsi été récompensés et je pense également à ma famille qui m’a toujours soutenu dans ma mission », ajoute Deepak Augnoo.
Ce dernier souligne que la préparation ira désormais en s’accélérant en vue du rendez-vous régional prévu en décembre aux Seychelles et que les deux dernières rencontres du championnat serviront de préparation. La place de dauphin sera maintenant en jeu et le Quatre Bornes VBC aura l’occasion de conforter sa deuxième place en affrontant le Club Sportif de Pamplemousses ce soir.
En féminin, La Tour Kœnig VBC continue de manger son pain noir. Face aux Tranquebar Black Rangers, cette formation a subi un nouveau revers en s’inclinant sur le score de 17-25, 9-25 et 11-25. Ce soir, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill sera aux prises avec le Curepipe Starlight.


Les résultats
Masculin : Faucon Flacq Camp Ithier VBC 3 Curepipe Starlight 0 (25-21, 29-27 et 25-17)
Ce soir : Quatre Bornes VBC/Club Sportif de Pamplemousses (18h30)
Féminin : Tranquebar Black Rangers 3 La Tour Kœnig VBC 0 (25-17, 25-9 et 25-11)
Ce soir : Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill/Curepipe Starlight (18h30)