L’échéance du week-end international hippique approche. Ainsi, les jockeys participants débarquent, le premier à fouler le sol a été Jeffrey Lloyd, une vieille connaissance du Champ de mars, qui entre-temps a émigré en Australie. Le Sud-Africain Craig Zackey et la femme jockey britannique Hayley Turner arrivent aujourd’hui.
Demain, ce sera au tour des Français Pierre-Charles Boudot et d’un autre Australien Luke Nolen de poser leurs valises à Maurice, juste le temps pour eux assister au tirage au sort des montes pour le week-end, en compagnie de l’Indien Imran Chisty et du Mauricien Swapneel Rama, qui sont eux sur place. Maxime Guyon, qui s’est régulièrement illustré au rendez-vous mauricien ces dernières années, Mikael Barzalona, le Brésilien Elione Chaves, le Hong-Kongais Matthew Chadwick et un autre Sud-Africain et habitué de notre turf, Robbie Fradd, sont attendus jeudi et manqueront la soirée du tirage au sort.
En ce qui concerne cet exercice, le MTC innove avec l’adoption du système de ceiling, où les chevaux seront répartis dans différents chapeaux, les meilleurs se trouvant dans le groupe A. Ce sera un championnat individuel s’étalant sur 15 courses, la 16e étant celle réservée aux Lady Riders pour l’étape finale de la Fegentri. Les femmes jockeys engagées sont la Belge Sara Vermeersch, dominatrice du championnat 2017, Nora Hagelund Holm (Norvège), Mélissa Boisgontier (France), Larissa Biess (Allemagne), Bethany Baumgardner (USA), Celina Weber (Suisse), Tereza Grbavcicova et Elin Rödjare (Suède).