WFE : Sunil Benimadhu réélu sur le board pour trois ans

Sunil Benimadhu, Chief Executive Officer (CEO) de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM), vient d’être réélu pour un nouveau mandat de trois ans au sein du conseil d’administration de la World Federation of Exchanges (WFE), instance regroupant les plus importants marchés boursiers au monde ainsi que des autres fourniseurs d’infrastructure à ces marchés.
Sunil Benimadhu avait été élu en 2014 au conseil d’administration de la WFE, en tant que représentant de la région Europe/Moyen Orient/Afrique. C’est en tant que tel qu’il a été désigné pour siéger sur le board pour la période 2017-2020. Le conseil de la WFE comprend 18 membres dont six de chacune des trois régions concernées : Amériques, Europe/Moyen Orient/Afrique et Asie/Pacifique. Sunil Benimadhu est un des huit nouveaux membres élus sur le board, les autres étant le nouveau président, Wu Qing de la Shanghai Stock Exchange, Rashid bin Ali Al Mansoori (CEO, Qatar Stock Exchange), Khalid Abdullah Al Hussan (CEO, Saudi Stock Exchange) en tant que représentants de la région EMEA, Gilson Finkelsztain, (CEO, Brasil Bolsa Balcão), Sandy Frucher (Nasdaq) en tant que directeurs pour la région des Amériques, Sir Chung Kong Chow ( -président de la Hong Kong Exchanges and Clearing) et Loh Boon Chye (CEO, Singapore Exchange) pour la région Asie-Pacifique.
Lors de la 57e assemblée générale de la WFE tenue à Bangkok, Thaïlande, la semaine dernière, des élections pour la désignation des nouveaux directeurs pour la région EMEA furent organisées et sur les sept candidats en lice, Sunil Benimadhu est arrivé en tête du groupe.
« Je suis très heureux de constater que la voix de Maurice et celle de la SEM sont entendues au plus haut échelon de l’organisation mondiale des bourses des valeurs », déclare le CEO de la SEM. Pour ce dernier, cette réélection témoigne de la participation active et de la contribution certaine de la SEM au développement des marchés boursiers à travers le monde. « Je salue les membres du conseil d’administration de la SEM pour le soutien qu’ils apportent afin que notre organisation puisse faire montre d’une présence locale accrue au sein de l’instance suprême des bourses mondiales. Je remercie également le personnel de la SEM et du Central Depository System pour leur apport au succès du processus d’internalisation de la bourse mauricienne », ajoute Sunil Benimadhu.
À une question portant sur ses priorités en tant que directeur réélu du board de la WFE, Sunil Benimadhu souligne que plusieurs sous-comités ont été mis en place par la direction de la fédération mondiale pour se pencher sur les enjeux du développement des marchés boursiers. Le CEO de la SEM a occupé la vice-présidence de l’Emerging Markets Working Group et espère pouvoir poursuivre le travail commencé au sein de ce comité. Il annonce des discussions avec les autorités régulatrices des marchés boursiers afin que Maurice et la SEM puissent obtenir le statut d’« equivalence jurisdiction », ce qui donnera la possibilité à des opérateurs locaux de vendre leurs produits financiers dans d’autres marchés. Sunil Benimadhu occupe actuellement la présidence de Global Finance Mauritius, organisation regroupant différents opérateurs privés du secteur des services financiers mauricien.
Rappelons, par ailleurs, que la WFE a été établie en 1961 et qu’elle est basée à Londres. Les marchés boursiers membres de la WFE compte environ 45 000 sociétés cotées avec une capitalisation boursière de l’ordre de 67 000 milliards de dollars. Les transactions annuelles effectuées sur ces marchés sont estimées à USD 84 000 milliards.