WOLMAR : S’évader sur les grosses roues des fat-bikes

Une belle demi-journée à pédaler sur ces 700 hectares de terrains. Quelques montées, de beaux paysages, des cerfs, des sangliers et des singes, de majestueux banyans. Bref, une toute nouvelle expérience de découverte du Domaine de Wolmar, sis à Flic en flac, au rythme du fat-bike, ces VTT à grosses roues.

Avant le départ, petit briefing sur le maniement de ces VTT aux pneus surdimensionnés, les mesures de sécurité à respecter et les spécificités de ce parcours de 5 à 7 km qui sera exploré pendant presque quatre heures.

Et hop ! Chacun enfourche son vélo, et nous mettons le cap vers les profondeurs sauvages de l’ouest. Une excursion ludique et culturelle proposée depuis janvier 2017 par Electro-Bike Discovery.

C’est comme faire du vélo…

Sur le vélo, les sensations et les automatismes reviennent machinalement après quelques minutes. L’expérience du fat-bike s’annonce très fun et originale. Ces grosses roues tout-terrain qui avancent sur un sentier sec par ce temps ensoleillé procurent des sensations différentes. Warren, le guide explique que : “Les grosses roues épousent les formes du terrain. Rouler sur ces sentiers avec un vélo normal serait difficile.” Le chassé de Wolmar comprend de magnifiques paysages, avec vue sur les montagnes telles que la Tourelle du Tamarin, le Corps de Garde ou encore les Trois Mamelles. Le terrain comprend des étendues de prairie, des régions marécageuses, mais aussi des sentiers. Un tracé très varié est composé de terre, de sable et de pierres. “La grosse différence avec les VTT, c’est que ces pneus permettent de traverser toutes ces conditions sans grandes difficultés, car l’impact du choc est amorti”, confie le guide.

Ballade familiale

Electro-Bike Discovery propose “un parcours familial adapté aux enfants dès l’âge d’un an”, fait ressortir son directeur Laurent d'Unienville. Au contraire de l’option intermédiaire (longue de 15 à 17 kilomètres) qui s’adresse aux plus téméraire et sportif, l’excursion familiale s'ajuste au rythme de tous. Elle comprend des pauses histoire de se désaltérer le temps de mieux apprécier la faune et la flore composée de bambous, d’arbustes et autres d’eucalyptus. “Ils ont été plantés antérieurement pour absorber les parties marécageuses du terrain”, explique notre interlocuteur. Les visiteurs découvrent aussi des métiers rares comme celui du charbonnier. On aperçoit d’ailleurs plusieurs vieux fours de charbon traditionnel.

Le Domaine de Wolmar est avant tout un terrain de chasse comme en témoignent les miradors. Impossible de rater les cerfs de Java qui sont au nombre de 2700. Tapis dans les prairies, les portions boisées ou près des points d’eau, ils observent ces visiteurs inopinés et leur drôle de machines. Et pour les plus chanceux, il n’est pas rare d’apercevoir des “sangliers, singes, mangoustes, pintades et autres chauves–souris”.

Au bout de vos peines…

Pas la peine d’être champion de cyclisme ou grand sportif pour s’attaquer au fat-bike. Pour les moins endurant, préparez-vous à agréablement souffrir et transpirer surtout sur les rares virages serrés et autres montées après quelques heures d’efforts. En fin de parcours, même si les forces s’amenuisent considérablement, l’envie de se dépasser prend le dessus pour arriver au bout. Mais la traversée en vaut la peine si vous avez soif d’aventures et de découverte.

Après l’effort, le réconfort. Détente au pied d’un magnifique banyan pour faire le plein d’énergie. Suivi d’un déjeuner avec des « curry » typiquement mauriciens pour clôturer dans la bonne humeur cette expérience sensorielle et ludique.

En somme, cette aventure c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas.


Le prix de l’effort

-Option 1 : Pour une excursion « fat-bike », les deux parcours familiaux (niveau débutant), et intermédiaire (sportifs amateurs), incluant le déjeuner sont proposés à Rs 2580 (Adulte) Rs 1000 (3 à 9 ans) et gratuit (-3 ans). 

- Option 2 : Le tarif est de Rs 1800 pour les adultes (Hors déjeuner)