WOMEN PRISON: Une Pastry Unit et un salon de coiffure aménagés

Jean Bruneau, commissaire des Prisons

Un atelier de pâtisserie a été aménagé à la Women Prison de Beau Bassin. L’inauguration se fera demain en présence du Commissaire des Prisons Jean Bruneau et de la Haute Commissaire de l’Australie à Maurice Sandra Vegting.
Financée à hauteur d’environ Rs 320 000 par l’ambassade australienne, la Pastry Unit a été mise sur pied en octobre dernier. Depuis, onze détenues et un cadre y reçoivent des cours en pâtisserie étalés sur trois mois, deux fois par semaine, soit 14 heures hebdomadaires. Le formateur est un cadre du service des prisons qui a suivi des cours en 2008 en food production au Mauritius Institute of Training and Development (MITD). Ce cours comprend des séances théoriques et pratiques. Les modules englobent la sécurité alimentaire et les normes sanitaires, l’hygiène personnelle, les outils et les équipements, la connaissance des ingrédients, entre autres. Les participantes sont également initiées aux différentes étapes dans la préparation des pâtisseries.
Après avoir complété le cours, qui est certifié par la Mauritius Qualifications Authority, les bénéficiaires recevront des certificats de participation du MITD.
La mise sur pied de la Pastry Unit comprend plusieurs avantages pour les femmes détenues. Elle leur permettra d’avoir une formation en pâtisserie tout en rehaussant leurs aptitudes afin qu’elles puissent avoir accès à un travail décent à leur sortie de prison. À travers ce cours, elles pourront aussi éventuellement mettre sur pied une entreprise afin de gagner leur vie. Par ailleurs, les détenues pourront vendre à leurs codétenues les gâteaux et autres préparations culinaires qu’elles auront confectionnés, ce qui les aidera à obtenir un revenu supplémentaire. De plus, ce cours favorisera un environnement de travail sain non seulement pour les détenues mais également pour le personnel des prisons, ce qui aura un impact positif sur le comportement et les attitudes des prisonnières.
Un salon de coiffure et de beauté sera aussi inauguré demain et une exposition de paniers réalisés par les détenues se tiendra à la Women Prison. Une dizaine de détenues suivent des cours en coiffure depuis octobre 2011. Étalés sur cinq mois, ces cours sont offerts une fois par semaine et un certificat sera remis à chaque participante à la fin de leur stage. Les cours comprennent une formation théorique et pratique, les participantes sont formées en coiffure, pédicurie et manucure et apprennent à utiliser les différents produits tels que shampooings, décolorations, permanentes et soins capillaires.