Au lendemain de la reprise parlementaire, le leader de l’opposition a réuni la presse ce matin pour éclaircir quelques points de sa PNQ relevant de l’affaire Alvaro Sobrinho. Pour l’occasion, Xavier Duval a apporté de nouvelles informations sur l’affaire Platimum Card.

Xavier affirme ainsi que Pravind Jugnauth était au courant de ce scandale depuis 2017. «La Banque de Maurice avait avisé le Pm sur les excès de la présidente à l’époque. Je me demande juste pourquoi aucune action n’a été prise. Et qu’il a fallu que cette affaire soit révélée par un groupe de presse avant que le gouvernement ne se décide à prendre les actions nécessaires », dit-il. Il note d’ailleurs que « quand je lui ai posé la question, il (NDLR: Pravind Jugnauth) a changé de sujet en utilisant une photo sur laquelle on peut voir la député Aurore Perraud aux côtés d’Alvaro Sobrinho. » « Je trouve que c’est malhonnête de sa part d’avoir noyé le poisson avec cette photo » dit-il.

Le leader de l’opposition affirme également qu’une 7e personne est concernée dans le renouvellement de contrat lié à l’affaire Sobrinho. Il a expliqué qu’outre les quatre démissions à la Financial Services Commission, Gérard Sanspeur a aussi rejoint la liste des démissionnaires. « Je pense que c’est une victoire pour la PNQ étant donné que la FSC a suspendu l’Investmest Banking License de Sobrinho suivant les actions du DPP. » Et de soutenir que « le Board of Investment a subi d’énormes pressions pour jouer le jeu de Sobrinho. Je félicite le BOI qui a résisté à cette pression jusqu’à présent ».

Xavier Duval considère qu’il s’agit de « mauvaise foi » que le Premier ministre ne semble pas être au courant des achats de Sobrinho. « Toute l’île Maurice est au courant que Sobrinho a acheté un grand nombre de villas à Royal Park« , dit-il.