Xavier Luc Duval s’est longuement exprimé sur la commission d’enquête que le gouvernement a décidé d’instituer pour faire la lumière sur la saga de la Présidente et l’enquête confiée à l’ICAC sur l’affaire Sobrihno lors d’une conférence de presse tenue ce samedi du 24 mars.

Commentant l’actualité, le leader de l’opposition a fait état de la grosse colère de la population vis-à-vis du gouvernement quand à sa stratégie de diversion et de poursuivre:« dire gouverman pas vine prend dimoun pou so imbécil « . Selon Xavier Luc Duval, le gouvernement « p amène rôle ».

Il est clair que l’exercice de « détourne lenket » du GM a pour but d’attirer l’attention du public sur les frasques et la démission d’ Ameena Gurib Fakim (AGF) que sur les transactions de Sobrihno.

Pour le leader des bleus, c’est l’incompréhension car Alvaro Sobrinhno représente une menace pour le pays et jusqu’ici « cet homme n’a toujours pas été inquiété(…) li encore ena propriété(…) ek so business encore en marche »

Xavier Luc Duval a affirmé que  » Le GM a tout pour cacher…voilà kifer li p instituer ene commission enquête nommée par li meme » et pour le PMSD, un tribunal avec un chef juge serait un moyen infaillible de faire la lumière sur toute la Saga Sobrihno..

Il va s’en dire pour le leader de l’opposition que cette commission d’enquête n’est qu’une mascarade et que le fléau Sobrihno restera entier.

Xavier Duval a profité de l’occasion pour attirer l’attention sur les clauses de la constitution qui ne sont pas claires-  » premie fois dans l’histoire, ene président ena pouvoir lor executif  » et de terminer que c’est Aneerood Jugnauth qui en est l’instigateur. »

Xavier a salué le « sursaut d’honneur » de AGF qui a tout de même reconnu qu’une commission d’enquête aurait pu faire la lumière sur toute cette affaire.

S’agissant de la lettre anonyme dont a fait état le Premier Ministre Pravind Jugnauth, le leader des bleus a proposé au PM de le rendre public car celui-ci a le droit de savoir de ce qu’il en retourne.