« C’est un Budget à demi-cuit préparé par des novices dans une cuisine mal éclairée ». Tels ont été les premiers mots du leader de l’opposition, fraîchement sorti de la présentation du Budget 2018-19 par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce jeudi 14 juin.

Xavier-Luc Duval estime que ce Budget tant attendu a « raté sa cible économique ». Selon lui, le Premier ministre et ministre des Finances a « échoué son grand orale », le notant d’ailleurs d’un « 2/10 ». Et d’ajouter: « C’est un Budget qui est en dessous des attentes de la population. Nous comprenons pourquoi la présentation du Budget s’est faite le jour du lancement de la Coupe du Monde et à la vielle des célébrations de la fête d’Eid ». Il estime que c’est beaucoup plus facile au niveau social pour un ministre des Finances d’être généreux avec l’argent du contribuable.

Xavier-Luc Duval considère que « rien » n’a été dit sur le secteur du sucre et du textile, décrivant que « le sucre est à l’ICU avec la baisse des revenus ». Le sentiment est le même pour le secteur du textile pour lequel « rien n’a été fait ».

Se comparant à l’époque où il était encore ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval a avancé que le tourisme comptait « une croissance de 11% chaque année ». Il poursuit : « Nous sommes arrivée à 2.7%. Ils ne réalisent pas que le touriste vient avant tout à Maurice pas dans un hôtel. Et tant que Maurice n’est pas “safe” et propre, le touriste ne viendra pas ».