Le leader de l’Opposition, Xavier Duval est revenu sur sa PNQ de ce mardi 3 avril. Face à la presse, XLD a dénoncé l’indifférence du gouvernement en ce qui concerne les abus de la force policière qui mettent les citoyens Mauriciens en danger.

L’importance de la PNQ d’hier, selon XLD, était de faire comprendre que tout type de complainte vis-à-vis de la force policière revient obligatoirement à la Police Complaints Division ou à l’Independent Police Complaints Commission (IPCC). « Lorsqu’il s’agit de la protection des droits civils, nous avons tendance à penser que c’est uniquement lorsque la police maltraite une personne ou qu’une personne décède en détention que nous avons affaire à la Police Complaints Division. Ce n’est pas le cas. Peu importe la complainte concernant la police, cela revient à la PCD et l’IPCC de protéger les citoyens à un Fair treatment de la force policière. »

Xavier Duval soutient qu’il y a eu une tentative de politisation de la justice dans le passé. « La Prosecution Commission aurait politisé le bureau du DPP. C’est pour cela que le PSMD a quitté le gouvernement »,  rapelle-t-il. Et d’estimer qu’il y a également une politisation à outrance de l’organisme qui devait être indépendant, l’IPCC.

Il a déplore dans le sillage que Phalraj Servansingh, un ancien candidat du MSM et ancien adjoint du Lord-maire n’a pas sa place comme membre du IPCC. Le leader de l’Opposition conteste aussi la nomination de Dick Ng Sui Wa. « J’ai objecté à leur nomination, Phalraj et Dick. Ce sont des nominés politiques qui ne feront pas honneur à cette fonction. Ce sont des postes réservés aux copains du parti au pouvoir qui ne fit pas for purpose », dit-il. Et d’ajouter que, depuis le 9 février, il avait fait savoir au Premier ministre qu’il n’était pas d’accord avec ses nominations.

Pour XLD, l’IPCC doit être constituée d’une équipe afin de pouvoir être pleinement opérationnelle. « L’IPCC ne pourra pas opérer avec uniquement M. Servansingh et M. Ng Sui Wa. Je pense que ce sera seulement dans un an qu’elle sera opérationnelle. Et si c’est avec des personnes sans expérience, c’est une perte de temps. C’est tromper les gens de dire qu’elle sera active dans les prochains jours. »