Avec un procès en réclamation en dommages de l’ordre de Rs 100 millions instruit, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, réclame que le plaignant, à savoir l’Angolais Alvaro Sobrinho, dépose une caution de Rs 200 000. Cette demande a été formulée par l’avoué Me Rajeshwar Bucktiwarsingh. Alvaro Sobrinho, le confident de la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, fera connaître sa décision officiellement le 30 janvier prochain.

L’homme d’affaires angolais avait logé une plainte en Cour suprême en juillet, réclamant des dommages de Rs 100 M à Xavier-Luc Duval pour un préjudice qu’il dit avoir subi. Il reproche au leader du PMSD d’avoir fait de « fausses allégations » contre lui en public, l’ayant dépeint comme quelqu’un de « malhonnête » doublé d’un « escroc international ».