Photo archive

L’Evaluation Committee du ministère des Infrastructures publiques a tranché. Yihai International Investment Management Ltd décroche le contrat pour le projet de l’Immigration Square Urban Terminal. Il y a eu au total trois offres après l’exercice de Request For Proposals lancé par le ministère de Nando Bodha avec les chinois qui sont en Joint-Venture avec la State Investment Company au Domaine Les Pailles présentant le meilleur projet.

Le Conseil des ministres devrait être mis en présence incessamment de cette décision. Le gouvernement envisage de mettre en chantier ce projet avant la fin de l’année 2018. Le groupe chinois Yihai International Investment Ltd rafle le contrat pour l’Immigration Square Urban Terminal devant Green East Master Ltd et Safran Landcorp Ltd. L’Evaluation Committee a en effet tranché en faveur du projet d’investissement de Yihai chiffré à hauteur de Rs 2,9 milliards. Le comité d’évaluation précise aussi que le Green East Master pourrait être retenu en tant que « Second Most Responsive » au cas où Yihai serait incapable d’accomplir ou de compléter le projet de redévelopper, moderniser et opérer la gare du Nord.

L’étape de sélection passée, le ministère des Infrastructures publiques n’attend que le feu vert du Conseil des ministres pour les procédures d’octroi du contrat à Yihai. Le groupe chinois sera accordé un délai de quatre mois pour soumettre son concept préliminaire au ministère pour les “clearances” de l’Unesco, qui s’assure que le modèle cadre avec le site de patrimoine mondial, l’Aapravasi Ghat. Yihai devra aussi entamer des discussions avec Metro Express Ltd et Larsen & Toubro pour la construction d’une esplanade tout en prenant en compte les critères établis par l’Unesco. Le projet de l’Immigration Square Urban Terminal, incluant ses espaces verts, sera étendu sur 4 500 m2. Il y aura, selon les informations, environ 20 baies pour embarquer et débarquer les passagers des bus. La nouvelle gare sera dotée de facilités de stationnement pour environ 20 taxis. Il est prévu que cette zone abrite également un poste de police ainsi qu’une caserne de pompiers.

Quelque 4 200 m2 seront dédiés aux marchands ambulants. Selon l’évaluation du ministère, le site devrait accommoder environ 800 marchands. Cet espace de “hawking” sera proprement aménagé avec les facilités de fourniture d’eau et d’électricité. Le projet de Yihai devra aussi comprendre un espace commercial, un hôtel d’affaires ainsi que des bureaux. Yihai International Investment Management Ltd avait fait parler sous l’ère Ramgoolam en convoitant le deal au Domaine Les Pailles. Puis le ministre des Finances de Lalyans Lepep, Vishnu Lutchmeenaraidoo, s’était retrouvé en face d’une enquête menée par la commission anti-corruption sur les négociations entamées dans le cadre du projet de la Yihai Smart City, avec des allégations portées sur les promoteurs chinois avec participation du ministère des Finances et de la SIC.

Toutefois, en juin 2017, le Directeur des poursuites publiques avait décidé de ne pas donner suite à cette affaire, exonérant Vishnu Lutchmeenaraidoo de tout blâme. Après voir conclu le deal au Domaine Les Pailles, voilà que les Chinois s’implantent du côté de Port-Louis pour ce projet d’envergure. L’hôtel du gouvernement espère que ce projet de l’Immigration Square Urban Terminal soit en chantier avant la fin de l’année.