Christian Dossaint, un explorateur de la nature français, a fait le tour de Rodrigues en kayak du 27 au 31 décembre. Il a pour mission de partager sa façon de vivre avec les Rodriguais.

Âge de 55 ans, Christian Dossaint a découvert Rodrigues en 1999 et, en cette même année, il fait le tour de l’île à pied. Après cette première aventure, il est tombé amoureux de Rodrigues et il y fait le va-et-vient depuis 18 ans. Il y a rencontré Edouine Émilien le 31 décembre 1999 et depuis, il s’est familiarisé avec la famille Azie de Petite-Butte. De nature, il est quelqu’un de très calme et sa mission première est de partager sa découverte de la nature à tout le monde à travers YouTube. Donc, à chaque mission qu’il entreprend, il fait des vidéos et des photos et communique ses découvertes aux autres.

Formateur en alphabétisation fonctionnelle et moniteur de kayak, ce Français qui habite Saint-Pierre à La Réunion a parcouru plusieurs pays, non pas pour faire du tourisme mais pour explorer le monde à sa façon. Là où il passe, il donne une partie de lui-même en communiquant des messages de paix, d’encouragement et de savoir-vivre. Yolane, une habitante de Petite-Butte, en témoigne : « Christian mo finn konn li en 1999 et li finn sanz mo fason vwar les soz kot mo finn regagn konfians an mwa. Se enn vre leson de vi a traver li et se ki li finn viv, sa finn ed mwa regagn konfians an mwa et mo finn pli kontan mo mem. Kot li paser, li pas bann mesaz extraordiner et li aid dimoune pou avanse dan lasirans, la perseverans et la zwa de viv. Mo emerveye mo finn konn sa missie la et mo kwar ki sak Rodriguais ki finn zoine li finn kontant. » 

Christian Dossaint a parcouru l’Asie à bicyclette, il a visité 20 fois Madagascar et l’Australie à pied. Avant de faire le tour de l’île Rodrigues en kayak, il dira ceci : « Il faut vivre pleinement. La vie est courte et il faut que chacun partage ce qu’il a de beau afin de donner espoir aux autres et de semer le bonheur dans ce monde. Je vis pleinement ma vie pour les autres et je partage tout ce que je vis sur YouTube. Je suis prêt à aider tous ceux qui ont besoin de moi, surtout les jeunes. Cette façon de vivre me fascine à Rodrigues. Il y a beaucoup de choses à découvrir ; les gens sont gentils et la famille Azie m’a accepté. Nous sommes comme des frères et sœurs et c’est cela qu’il faut prôner, non pas la guerre, la haine et le mépris. On n’a pas besoin d’être riche pour savourer la vie ; au contraire, la richesse apporte des complications. La simplicité, le partage et la découverte incessante de soi et de l’autre sont la meilleure façon d’aimer cette vie. » 

En ce matin du 27 décembre 2018, Christian prépare son matériel chez la famille Azie à Petite-Butte. Entouré d’un petit groupe de personnes qui le connaissent, il prend son kayak flambant neuf qu’il a acheté en France et commence son aventure en saluant le petit groupe de monde qui le regarde ramer jusqu’au large. Il est parti à 9 h 30 du matin. Il explore les îles autour de Rodrigues et regarde les merveilleuses plages tantôt rocheuses et tantôt recouvertes de sable fin. Il fait sa première escale à Gravier et de là, il met tout son matériel à bord d’un 4 x 4 pour passer la nuit à Pointe-Coton. La région de Trou-d’Argent étant un peu difficile, il a pris la décision de l’éviter.

Le 28 au matin, il recommence son aventure pour arriver à Anse Nicolas le soir. À chaque escale, des amis viennent le rencontrer et il se nourrit principalement de biscuits et d’eau. Le 29 au matin, il continue son aventure et parcourt l’île pendant toute la journée jusqu’à Delo Vert. Le 30, il se déplace lentement jusqu’à l’île aux Crabes où il y passe la nuit. Il regagne Petite-Butte chez Yolane le lendemain.

C’était une aventure exceptionnelle qu’il a racontée à ses amis et à Yolane. Avec ses vidéos et photos, il a fait un montage et est rentré à La Réunion lundi dernier afin de faire vivre son aventure aux autres à travers YouTube.