Articles

Iqbal Mallam-Hassam, ancien Managing Director de la State Investment Corporation (SIC), fait l’objet de deux accusations provisoires en Cour de Rose-Hill, soit abus dans l’exercice de ses fonctions et blanchiment d’argent.

Si Alain Wong a décidé de quitter le PMSD, c’est qu’il en avait « ras-le-bol », a-t-il confié au Mauricien ce matin. La goutte qui a fait déborder le vase, poursuit-il, c’est le traitement qu’il dit avoir subi de la part de son ancien leader, Xavier-Luc Duval, vendredi lors du bureau politique du parti. « Les bassesses» endurées durant le week-end, poursuit-il, l’ont conforté dans sa décision de quitter la basse-cour bleue. Outre ses confidences, c’est sur WhatsApp qu’Alain Wong a expliqué sa démission.

L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et membre du Parti travailliste Devanand Ritoo est attendu dans les locaux du CID de Port-Louis Metropolitan South suite à des incidents survenus devant l’entrée principale des Casernes centrales hier. Cette convocation découle d’une déposition consignée par un des officiers du CID de Port-Louis, qui affirme avoir été agressé avec un blouson.

Le leader du PTr, Navin Ramgoolam, s’est adressé hier après-midi, à sa sortie des Casernes centrales, à des partisans massés au quartier général du parti, au Square Guy Rozemont. « J’ai confiance en la justice », a-t-il déclaré, précisant que « neuf charges sur onze (ndlr : contre lui) ont été rayées jusqu’ici ».

L’atelier de travail sur la pratique privée-publique organisé hier après-midi par le ministère de la Santé a débuté dans un tumulte avec les protestations des dirigeants syndicaux de la Fonction publique contre le choix des organisateurs de confier le rôle de modérateur à Finlay Salesse, animateur d’une radio privée. Les spécialistes et généralistes du service public ont soutenu leurs représentants syndicaux en applaudissant et les ont suivis dans leur walk-out. La discussion s’est poursuivie sans les principaux concernés dans la polémique en cours et avec des propos parfois aigres dans les interventions des professionnels de deux secteurs de la santé.

S’ils ne sont pas directement concernés par l’éventuelle interdiction des médecins spécialistes du public à exercer dans le privé, les médecins généralistes de la Medical & Health Officers Association (MHOI) disent craindre « le grand risque que des spécialistes de renom quittent les hôpitaux » si jamais une telle chose s’avérait. Pour le Dr Wasseem Ballam, président de l’association précitée, « l’intention du ministre ne constitue pas la solution ». Pour lui, c’est davantage le contrôle des heures de travail des spécialistes, de 9 heures à 4 heures, qui est à revoir.

Après une visite sur la plage de Trou-aux-Biches dimanche dernier, Showkutally Soodhun a annoncé hier, que les transats et parasols loués aux touristes seraient interdits pendant les week-ends et jours fériés. Il a fait comprendre que ce règlement était déjà en vigueur mais pas respecté par les opérateurs. Il a par la même occasion critiqué ses anciens collègues du PMSD de n’avoir pas agi pour mettre de l’ordre.

Caudan Development Ltd réclame la somme de Rs 14 M au représentant de Fashion Style Ltd. Le plaignant soutient que Rakesh Gooljaury lui doit plusieurs mois de loyer ainsi que des factures d’électricité impayées pour ses six magasins du Caudan Waterfront.

Sarah Introcaso, la nouvelle championne des U14 filles des Championnats juniors d'Afrique australe (zone sud) qui ont eu lieu du 9 au 15 janvier à Windhoek en Namibie, ainsi que Christopher Fok et Jason Espitalier-Noël, 4e et 6es respectivement au classement final des U16, ont d'ores et déjà assuré leur participation à la 40e édition des Championnats d'Afrique juniors prévue du 26 mars au 6 avril.

Selon le maire de Quatre-Bornes, Atmaram Sonoo, et le président de la Stall Holders and Operators Association of Quatre-Bornes Market, Vikash Mahady, c’est le ministre de la Bonne gouvernance et député de la circonscription, Roshi Bhadain, qui a désamorcé le bras de fer perdurant depuis presque trois mois entre la municipalité et les maraîchers.

Air Mauritius est désormais en mesure de desservir jusqu’à huit villes indiennes, soit directement, soit à travers un partage de code avec Air India ou une autre “designated airline”.

Beaucoup d’émotion samedi lors de la célébration du 175e anniversaire de la pagode Kwan Tee, les Salines, Port-Louis. Armand Ah Kong, président de la société Cohan Tai Biou, qui gère la pagode, a qualifié cet anniversaire « d’historique ». « Le bâtiment a été construit en 1842 pour accueillir des Chinois en provenance de Chine. C’est aujourd’hui un patrimoine national qui fait la fierté des Mauriciens », a-t-il dit.

Le ministre de l'Agro-industrie, Mahen Seeruttun, a présenté hier après-midi les différents projets qu'il compte réaliser en 2017, dont la création d'un institut de la biotechnologie, la construction d'un National Wholesale Market et d'un abattoir moderne aux normes internationales, entre autres. Il avait auparavant fait un bilan des activités de son ministère pour l'année écoulée.

Le Service de l'éducation catholique (SeDEC) entend frapper fort au début de cette nouvelle année scolaire en convoquant l'ensemble du personnel de ses 67 écoles à un grand rassemblement au Thabor le vendredi 20 janvier pour le lancement du volet « Education-Kleopas ». Outre les interventions très attendues du cardinal Piat est aussi prévue une conférence sur le rôle de l'éducateur par l'abbé Vincent de Mello, prêtre français et spécialiste en éducation/famille/jeune. À noter qu'il n'y aura pas classe ce jour-là pour les élèves de ces écoles.

Ils sont environ 200 travailleurs mauriciens de l’usine Texto Ltée qui disent n’avoir pas perçu leur paye à la quinzaine, qui devait être effectuée vendredi dernier. Parmi, plusieurs mères de famille qui affirment compter dessus pour envoyer leurs enfants à l’école. Massés devant le ministère du Travail ce matin, ces employés réclament l’intervention du ministre Soodesh Callichurn car, disent-ils, ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit.

Animant une conférence de presse samedi au siège de son parti à St-Jean, Quatre-Bornes, le président du Mouvement Patriotique a, entre autres, déploré « l’instabilité » qui règne dans le pays. Alan Ganoo a en outre estimé que Xavier-Luc Duval n’aurait pas dû se précipiter pour occuper le fauteuil du leader de l’opposition après la cassure du PMSD d’avec le gouvernement de l’Alliance Lepep.

Le procès intenté à l’homme d’affaires Christian Walter Wang Teh et au coiffeur français Frédérick Philippe Fernandez Gimenez pour trafic de drogue se poursuit avec l’audition des témoins devant les Assises. Un représentant de banque appelé à témoigner lors d’une séance avait confirmé que l’homme d’affaires avait des dettes d’environ Rs 5 M à payer. L’accusé avait contracté des prêts notamment pour l’achat d’une voiture et n’avait toujours pas remboursé ses dettes. Les policiers qui ont enquêté sur cette affaire ont affirmé que l’homme d’affaires avait des dettes d’environ Rs 5 M à payer lorsqu’il avait été arrêté pour cette affaire de trafic de drogue.

La Fédération mauricienne de natation reprend ses activités le 21 janvier avec le premier Grand Prix national à la piscine Serge Alfred (50 m). Plusieurs changements ont eu lieu en vue d’améliorer cette discipline, principalement avec le travail établi par le directeur technique national (DTN), Ben Hiddlestone, qui exerce depuis presque un an maintenant à Maurice. Le but cette saison est de permettre à un grand nombre de Mauriciens de pratiquer la natation à la piscine et en eau libre.

Jimmy Marthe, alias Colosso, qui fait appel de sa condamnation à neuf ans de prison pour complicité dans l’importation de drogue en provenance de Madagascar, dont l’instigateur serait Gro Derek, voulait présenter de nouveaux éléments à inclure dans le dossier d’appel en Cour suprême. Ces nouvelles preuves avaient trait à la crédibilité du témoin à charge, Hayeshan Madarbacus, qui a bénéficié de l’immunité pour témoigner contre cet éventuel réseau de trafic de drogue. Toutefois, les juges Abdurafeek Hamuth et Nirmala Devat ont rejeté sa demande dans un jugement interlocutoire rendu la semaine dernière.

L'ASPL 2000 a remporté hier le match qui l'opposait à son voisin La Cure Sylvester sur le score de 2-1. Les protégés de Sakoor Boodhun ont un peu tâtonné, mais ont fait le boulot sur la pelouse du stade St François Xavier, alors que les Sylvesters semblaient en panne d'inspiration pendant la rencontre.

Pour la première fois, Maurice s'est retrouvée à l'honneur au cours de sa participation aux Championnats juniors d'Afrique australe. En effet, Sarah Introcaso a remporté le titre en U14 filles après avoir survolé le groupe H en phase de poules. Admise dans le tableau final, elle prend d'entrée la mesure de la qualifiée namibienne Lisa Yssel 4-6, 6-2, 10-1, puis de la grande favorite du tableau, la Sud-Africaine Gabriella Broadfood, 7-6 (6), 7-5 en quarts de finale, suivie de la tête de série n°3, la Malgache Narindra Ranaivo, 7-6 (5), 6-2 en demi-finales, avant de tomber la Zimbabwéenne Magarita Rufaro 6-2, 6-3 en finale.

Avec le meeting de présentation des candidats de l’opposition du First Past The Post, samedi, à La Ferme, le vent semble souffler dans les voiles du Ti-Bato du Mouvement Rodriguais de Nicolas Von Mally. C’est l’impression qui se dégage parmi les dirigeants de l’opposition sur la base de la mobilisation des partisans du MR et du Front Patriotique Rodriguais, requinqués sur la base de l’entente intervenue avec Johnson Roussety, candidat dans le chef-lieu, Port-Mathurin, soit la région No 5, pour le scrutin du 12 février. Le test de confirmation devra intervenir vendredi prochain, soit à la veille du Nomination Day, avec le meeting du MR à Port-Mathurin présenté comme le tournant de la campagne.

  • Nandanee Soornack : l’appel interjeté contre le rejet de l’extradition probablement entendu par la Cour de Cassation à Rome le vendredi 3 février
  • Les déplacements de Madam Ou Kone ki Mwa en Slovénie le 23 février 2015 intéressent les enquêteurs du Central CID

Presque une centaine de semaines après l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec la saisie par le Central CID de trois Vaults contenant des coupures bancaires d’une valeur de Rs 220 millions à River Walk, l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam a été de nouveau convoqué aux Casernes centrales dans la matinée. Le principal dossier de cette nouvelle séance d’interrogatoire Under Warning porte sur la « Source of Funds » de ces Rs 220 millions, dont les Rs 110 millions sous forme d’Unused Dollar Notes de 100 dollars US, montant qui avait transité à la Commerz Bank de Francfort, entre autres. Navin Ramgoolam, qui est accompagné de son panel de conseils légaux, dont Me Gavin Glover, Senior Counsel et Me Showkat Ooozeer, Senior Counsel, devait être confronté aux conclusions d’un exercice de Money Trail avec la confirmation officielle, que ce soit de la Banque de Maurice ou des banques commerciales, que ces coupures de 100 dollars avec des numérotations successives n’ont jamais été mises dans le circuit bancaire avant leur découverte le vendredi 6 février 2015. Des développements sont également attendus sur le front de la demande d’extradition de Nandanee Soornack avec l’appel interjeté par les autorités mauriciennes entendu par la Cour de la VIe Division de la Cour de Cassation à Rome le vendredi 3 février prochain, soit littéralement le deuxième anniversaire de l’arrestation de Navin Ramgoolam, jour pour jour.

Une foule remontée s’est manifestée ce matin à l’arrivée de Navin Ramgoolam aux Casernes centrales. L’ex Premier ministre et leader du Parti travailliste était convoqué au CCID pour un nouvel interrogatoire sur les Rs 220 M saisies à son domicile en février 2015.