Articles

La conférence publique du Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval sur la Palestine a fait salle comble à la municipalité de Port-Louis samedi dernier. Faisant un exposé sur son voyage à Bethléem et à Jérusalem il y a une quinzaine de jours à l’invitation de l’autorité palestinienne, le Premier ministre adjoint a encouragé les Mauriciens « à faire ce voyage en Palestine, où le judaïsme, le christianisme et l’islam ont vu le jour ». Azad Doomun, qui l’a accompagné en Palestine, des dignitaires religieux, un représentant du Conseil des Religions et le président de l’Islamic Cultural Centre (ICC), Sam Lauthan, ont assisté à cette conférence. Ce dernier a d’ailleurs sollicité une intervention gouvernementale pour établir des relations avec l’ICC et des organisations palestiniennes afin d’encourager des échanges culturels.

8 937 cas d’infections aiguës des voies respiratoires et de grippe ont été traités dans les cinq hôpitaux régionaux et ceux ENT (Ear Nose and Throat), Mahébourg et Souillac du 8 au 21 juin. Pendant la semaine du 8 au 14 juin, 4 651 cas avaient été répertoriés et 4 286 cas du 15 au 21 juin. Le ministère de la Santé recommande aux Mauriciens de prendre des précautions pour prévenir toute contamination.

Amanda Jones est décédée le 17 juin et a été enterrée le 28 à Adelaide en Australie. Cette ex-enseignante de l’école Clavis Primary School (Prokid),  citoyenne australienne, s’était battue contre l’obligation pour elle, et ses collègues, d’apposer leurs empreintes digitales en vue de marquer leur présence à l’école.

La Citadelle retrouvera bientôt un environnement verdoyant, avec des centaines d’arbres plantés autour du site historique. Il s’agit d’une initiative conjointe de l’UNDP, FORENA, Friends of the Environnement, Kolos et des ministères du Tourisme et de l’Environnement.

Après la sentence d’un an de prison infligée à ceux qui avaient balancé de l’acide sulfurique sur son visage, le gendre du Premier ministre sir Anerood Jugnauth, le Dr Kishan Malhotra, a fait appel de la décision de la Cour intermédiaire, réclamant une révision judiciaire en Cour suprême. Il conteste la décision du Directeur des poursuites publiques (DPP) de ne pas faire appel de la sentence d’un an de prison. L’affaire sera appelée la semaine prochaine.

Le Mouvement civique de Plaine Lauzun (MCPL), représenté par Farade Nunnoo, a fait servir une mise en demeure au Central Electricity Board (CEB), lui enjoignant de faire cesser toute pollution à partir de la centrale électrique de St-Louis, de s’abstenir d’y ajouter de nouveaux moteurs à l’huile lourde et d’étudier des alternatives à l’utilisation de l’huile lourde. Cette mise en demeure a été servie par les soins du Senior Attorney Abbasakoor.

Le procès intenté à Yavinash Lutchmun pour le meurtre de la petite Drishtee Jeetoo (3 ans), a repris ce matin avec le contre-interrogatoire du dernier témoin de la défense, l’ancien Chief Police Medical Officer, le Dr Amarcharya Gujallu. Il avait rédigé un dossier en se basant sur le rapport d’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, où il est décrit que ce dernier n’aurait pas suivi les Universal Codes of Practice. La Poursuite, pour sa part, l’a confronté au fait qu’il n’aurait pas toujours suivi ces règles dans ses précédents rapports d’autopsie. Par ailleurs, d’après ses observations, le Dr Gujallu n’écarte pas la possibilité que la petite fille soit morte d’une chute. Il remet donc en question la cause du décès.

On savait que Bulsara était le meilleur finisseur présent sur l’île, mais on croyait One Cool Dude capable de le mater dans cet exercice, surtout vu son jeune âge. Mais il faut toujours respecter ses aînés et la toque rouge de Ramapatee Gujadhur se montra trop forte dans l’emballage final.

La satisfaction était de mise au niveau du staff technique mauricien à l'issue des deux confrontations tenues face aux Sri-Lankais, vendredi dernier et hier après-midi au Centre de boxe à Vacoas.

En l’espace de 24 heures, trois graves accidents de la route, dont un à Rodrigues, ont été recensés, faisant à nouveau grimper le nombre de victimes de nos routes. Ces accidents ont fait deux blessés graves, qui sont toujours admis à l’hôpital, et une victime, la passagère d’une voiture dont le conducteur était en état d’ébriété.

La campagne Adecco CEO for One Month – initiative visant à donner la chance aux jeunes gradués dans le monde du travail, de connaître les actions réelles d’un CEO et de leur montrer les enjeux de gérer une société internationale – est terminée. Après avoir cherché depuis plusieurs semaines celui ayant les capacités de travailler comme CEO, le choix s’est finalement porté sur Joel Cléopâtre…

Voilà, Voilà, un show drôle, pétillant desservi par un jeune humoriste qui se nomme Kev Adams. Il célèbrera ses 24 ans, le 1er juillet au Dinarobin, Morne. Hier, le public mauricien lui a réservé un standing ovation amplement mérité au Centre Swami Vivekananda, Pailles. Il est certainement l’un des comiques les plus drôles de sa génération.

  • Betamax : suite de l’audition Under Warning de l’ex-PM depuis ce matin. Celles de Veekram Bhunjun et de l’ancien ministre Rajesh Jeetah sont au programme en milieu de semaine

Des développements dans deux enquêtes dans le cadre de l’opération « Lakaz Lerwa Lion » — avec pour principal protagoniste l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam —, en l’occurrence le scandale des commissions de Rs 100 millions à la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP) et le contrat jackpot de Rs 10 milliards de Betamax, devront retenir l’attention en ce début de semaine. Ainsi, l’escouade de limiers du Central CID sous la supervision de l’assistant-commissaire de police Heman Jangi, a décidé de passer à l’étape supérieure pour compléter le dossier dans les allégations de trafic d’influence et de corruption avec la signature d’un Sales Agency Agreement en faveur de Dufry, de Nandanee Soornack, ancienne partenaire d’affaires de Rakesh Gooljaury et de Navin Ramgoolam. Des membres du board de la MDFP ont été convoqués pour interrogatoire under caution cette semaine. D’autre part, à la conclusion de l’audition formelle de Navin Ramgoolam — qui a repris ce matin — dans le scandale Betamax avec des allégations de dilapidation de fonds publics, les beaux-frères Veekram Bhunjun, Chief Executive Officer (CEO) du groupe Bhunjun, et l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur Rajesh Jeetah devront lui emboîter le pas au Central CID incessamment.

Les championnats nationaux de cyclisme, dit-on, ne sont pas l’apanage des favoris. Hier, Yoan Pirogue (PSC-Winners) a encore confirmé l’adage en remportant au nez et à la barbe des cadors, trop occupés à se surveiller. Il a bouclé les 144 km du parcours à La Vigie pour décrocher son premier maillot de champion national.

  • Grand oral déterminant pour le Chief Operating Officer de la BAI, Seemadree Rajanah, sur les transferts-détournements présumés (Rs 653,2 millions) en faveur de Dawood Rawat et consorts

Le début de la treizième semaine depuis l’écroulement de l’empire Dawood Rawat s’annonce des plus difficiles pour les quelque 1 500 employés d’Apollo Bramwell, Iframac et Courts. L’enjeu à long terme concerne l’avenir de leurs emplois, en dépit des longues années de service, avec le choix des repreneurs éventuels connu vers la fin de cette semaine. Ensuite, le mois de juin constitue les derniers salaires mensuels garantis pour eux. À partir de mercredi 1er juillet, ils devront faire face à une autre réalité car l’échéance annoncée par le gouvernement en marge de la récente campagne pour les élections municipales arrivera à terme.

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a condamné samedi la décision de la Banque centrale de mettre une ligne de crédits de Rs 4 milliards à la disposition de la National Property Fund Ltd et des Special Administrators de la BAI Co (Mtius) pour le remboursement des 7 836 détenteurs de 12 689 polices d’assurance. Pour lui, ce n’est pas le rôle de la Banque centrale de prêter de l’argent dans une circonstance pareille sans savoir jusqu’à quand. « Je suis choqué que le gouverneur de la Banque centrale ait accepté d’entrer dans “sa kales kase” », dit-il.

L'ancien ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell a, dans une déclaration au Mauricien ce matin, demandé au gouvernement d'instituer un comité pour étudier l'impact financier de la crise de la dette en Grèce sur Maurice. La Banque centrale européenne a en effet décidé hier de ne pas avancer de nouveaux prêts d’urgence aux banques grecques.  Cette décision augmente les risques de fermeture des banques et la limitation des retraits d’argent en Grèce. Les prêts d’urgence, dont bénéficie Athènes, s’élèvent actuellement à 89 milliards d’euros, que les banques grecques utilisent pour approvisionner les comptes des clients venus retirer leur argent.

L’Âge de Pierre ne s’arrêta pas parce qu’il n’y avait plus de pierres. L’humanité avait décidé de faire une transition à ce qu’il y avait de mieux pour elle. C’est ce qu’écrivait Steven Chu, Prix Nobel de Physique, dans sa lettre de démission au Président Obama en tant que Secrétaire d’État à l’Énergie.

The Chagos case was longer in headlines since quite a while. Things suddenly changed when this celebrity joined this ‘cause’. Which triggers me to ask, is celebrity public relations still cogent in contemporary society? News items prove it ‘yes’!

Le Wage Rate Index (WRI), indice des salaires ou gages versés à la main-d’œuvre dans les grands établissements (ceux employant plus de 10 personnes), a augmenté de 6,1 points, soit 5,1 % au premier trimestre 2015 comparativement à la période correspondante de 2014.

Comme nombre de prestigieux confrères étrangers et locaux, Le Mauricien Ltd a traversé une période difficile sur le plan financier émanant des mêmes causes et produisant les mêmes effets, ici et ailleurs. à l’instar de toutes les entreprises dans une telle situation, Le Mauricien Ltd  a, ainsi, sollicité les services des spécialistes en conseils de gestion financière qui ont élaboré un plan de restructuration à son intention. Ce plan d’action soutenu par tous nos banquiers et reposant sur des ressources financières saines est déjà en opération. Le Mauricien Ltd  est depuis dans une position plus confortable et évolue vers une «debt free situation» à terme. Il n’y a à ce jour, par exemple, ni encours envers la Mauritius Revenue Authority et encore moins d’«attachment order». évidemment il n’est question ni de faillite ni de mise sous administration.

La relance de notre industrie touristique doit passer par une coopération entre les acteurs de l’industrie et le gouvernement. Et les hôteliers sont appelés à agir comme des personnes responsables envers la destination mauricienne. C’est le message passé par le ministre du Tourisme, mercredi dernier, à l’occasion de la 42e Assemblée générale annuelle de l’AHRIM, qui a reconduit Grégory de Clerck à la présidence pour un an encore. “Nous faisons beaucoup d’efforts pour promouvoir les hôtels. Nous souhaitons en retour une totale coopération”, dit Xavier Duval. Plaidant pour une image authentique de la destination, le ministre — à qui les hôteliers demandent par ailleurs de concrétiser la feuille de route établie pour le secteur au plus vite en plan stratégique — recommande une attention particulière pour le personnel hôtelier, amené à être au front avec la clientèle. “C’est notre légendaire sens de l’accueil et notre sourire qui font que les touristes apprécient la destination et reviennent. En dehors des produits que nous devons diversifier, c’est ce que nous devons valoriser pour maintenir le cap de notre industrie touristique”, dit le ministre. Dans le sillage, il annonce l’élimination des bateaux à grande vitesse dans le lagon de Pereybère. Projet qui sera entendu prochainement à Trou-aux-Biches et ailleurs sur la côte.

Yann von Arnim, dont on connaît la passion pour l’archéologie sous-marine, a donné récemment une conférence fort intéressante au Domaine de Wolmar à l’intention des membres de la Société de l’Histoire de l’Ile Maurice (SHIM). Sujet: “Le quadri-centenaire de la mort de Pieter Both et les vestiges du naufrage de sa flotte à Maurice”. Le naufrage de la flotte de Pieter Both et sa mort tragique dans ce naufrage ont eu lieu en mars 1615, soit un peu plus de 400 ans de cela. La flotte, sous le commandement de l’amiral Pieter Both, comprend les vaisseaux suivants : le Banda, le Geunieerde Provincien (Provinces Unies), le Gelderland et le Delft. Le récit que publie plus bas Week-End vient du conférencier Yann von Arnim. Le conférencier s’est félicité de “l’important travail archéologique et historique fait entre 1979 et 1981 par Jacques Dumas, Francois Xavier Deler et Patrick Lizé” sur le Banda, un des vaisseaux faisant partie de la flotte de Pieter Both en route vers l’Europe en 1615, et s’est “largement inspiré du livre de Dumas publié en 1981, ‘Fortune de Mer à l’île Maurice’ et du mémoire de maîtrise de Deler réalisé en 1981, ‘Le dernier voyage du Banda en 1615’”.  Et de raconter comment il est devenu partie prenante de cette expédition archéologique sous-marine inédite par l’intermédiaire d’un des protagonistes mauriciens, en l’occurrence Pierro de Sornay : “Je tiens aussi à rendre hommage à Pierro de Sornay qui en tant que président du Mauritius Underwater Group, a contribué à la découverte de l’épave du Banda en 1979 et qui m’a présenté à Jacques Dumas. J’ai pu ainsi travailler sur cette épave, ce qui m’a laissé un souvenir indélébile et a contribué à renforcer ma passion pour l’archéologie sous-marine.”

Un technicien de Mauritius Telecom a été sévèrement agressé par un membre de la sécurité de la compagnie, jeudi après-midi, à Ebène. Le motif de ce passage à tabac: un malentendu selon lequel le technicien aurait dénoncé les actions frauduleuses de son collègue auprès de leurs supérieurs. Suite à son agression, le technicien a consigné une déclaration au poste de police. Arrêté, son agresseur a été traduit en Cour de Rose-Hill dès le lendemain et a été remis en liberté après avoir fourni une caution.