Articles

Maurice est classé 64e sur 127 pays dans l'Indice mondial de l'innovation 2017, dont la 10e édition vient d'être rendue publique à Genève. Publiée conjointement par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l'Université Cornell aux Etats-Unis et l'INSEAD, école de commerce de renommée internationale, cette nouvelle édition accorde un score de 34,8 points – sur un maximum de 100 – à Maurice. En 2016, le pays avait obtenu 35,9 points pour se retrouver à la 53e place (sur 128 pays).

Le supermarché Intermart a tourné une nouvelle page de son histoire en dévoilant sa nouvelle identité visuelle. Désormais, l'enseigne sera connue comme « Intermart Partenaire Intermarché », revendiquant ainsi son partenariat avec Intermarché, le géant de la grande distribution en France. Comme l'a fait ressortir Andrew Sin, le directeur général de l'enseigne. « Nous avons une ligne de conduite, qui est celle de combattre la vie chère. Combat que nous menons au quotidien. Avec la croissance soutenue de ses six dernières années, nous avons pu nous concentrer sur trois axes importants, dont le rapport qualité-prix et le choix des produits. »

José François, Président de la PLHDWU s’est dit satisfait du budget 2017-2018 pour les mesures proposées. « C’est la première fois depuis l’Indépendance que nous avons un budget d’une telle envergure. Les Mauriciens étaient dans l’attente que Pravind Jugnauth vienne de l’avant avec des projets qui vont changer la vie des Mauriciens. C’est un budget ki means business et vine déjoué tous pronostics l’opposition. », a-t-il déclaré lors d’un point de presse hier au St George Hotel.

À peine un mois après le début de la récolte sucrière à Alteo, quelque 5 000 tonnes de sucre ont déjà été produites à partir de 26 820 tonnes de cannes. Alteo est la seule usine en opération actuellement. Les trois autres usines débuteront leurs activités à partir du début du mois prochain. Comme chaque année, le début de la récolte sucrière a été marqué par une cérémonie au Tookay hier matin en présence du vice-président Barlen Vyapoory, du ministre de l'Agro-industrie Mahen Seeruttun et du CEO d'Omnicane, Jacques d'Unienville.

Le Government Teachers Union (GTU), par la voix de son président, Vinod Seegum, estime que le budget présenté par Pravind Jugnauth « regorge de bonnes intentions », mais qu'on « aurait pu mieux faire ». Au cours d'un point de presse mercredi à Port-Louis, ce dernier a fait le point sur le secteur éducatif en soulignant que l'investissement « aurait dû être plus conséquent », soulignant que « la somme de Rs 590 M pour le rehaussement des infrastructures des écoles primaires et secondaires risque d'être insuffisante ». Toutefois, la GTU a accueilli favorablement les fonds alloués pour le recrutement de 308 éducateurs du primaire et de 184 Support Teachers. « Néanmoins, ce nombre est en dessous de nos espérances car il n'y a pas eu de recrutement durant les cinq dernières années, tenant compte du nombre d'enseignants partis à la retraite », fait ressortir Vinod Seegum.

Le groupe bancaire mauricien SBM Holdings Ltd et le groupe français Société Générale constitueraient le duo final pour l’acquisition de la banque kényane Chase Bank et de sa filiale spécialisée dans la microfinance, Rafiki Microfinance. C’est du moins ce que laisse entendre la presse kényane qui suit de près l’évolution du paysage bancaire du pays.

Le fusil de calibre 12 mm, retrouvé au domicile de Vishal Shibchurn mardi soir, a été identifié hier dans les bureaux de la CID de Port-Louis par Georges D., 63 ans et vigile sur la propriété de Riche-en-Eau.

L’insularité, l’identité nationale, l’économie, le social, la politique, la démocratie, le logement, la démographie, l’éducation, les langues et le genre. Tels seront quelques-uns des thèmes qui seront exploités au cours d’une conférence internationale de trois jours organisée à Réduit dans le cadre du 50e anniversaire de l’indépendance de Maurice, l’an prochain. L’initiative revient à l’Université de Maurice et reçoit la collaboration du Mauritius Research Council. Intitulée “Mauritius after 50 Years of Independence : Charting the Way forward”, la conférence, qui se tiendra du 28 au 30 juin, verra la participation d’une cinquantaine de chercheurs de Maurice et de 16 autres nations, de même qu’une quarantaine de communications scientifiques.

Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, l’a concédé lors de la séance allouée au vote du budget de son ministère mercredi après-midi. Les fonctionnaires ayant l’expérience et les compétences voulues ne peuvent pas accéder au poste d’ambassadeur car la décision de faire les nominations revient aux partis politiques.

Peroomal Veeren, reconnu coupable de possession de Subutex avec circonstances aggravantes en Cour intermédiaire, a écopé de 2 ans de prison. Ses deux acolytes, Vishnu Dusrath et Gilbert Noël, ont quant à eux été condamnés à 2 ans et 6 mois de prison respectivement. Peroomal Veeren a signifié son intention de faire appel.

L'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), avec la collaboration de l'Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority (MRA), a interpellé un couple malgache mercredi soir à l'aéroport international alors qu'il avait en sa possession plusieurs devises pour une somme totale estimée à Rs 3 millions.

Beaucoup de projets d'infrastructures sont mis en chantier « grâce à l'économie du pays, qui est relancée ». C'est ce qu'estime l'ingénieure environnementale Nadia Daby Seesaram, directrice de la société enviro-consult, un bureau d'études en environnement créé en 2002. Dans l'entretien qui suit, elle explique qu'il y a « énormément à développer dans les infrastructures et dans la construction ». Présidente sortante de l'Institution of Engineers Mauritius (IEM), elle interviendra vendredi à l'université de Maurice lors d'un atelier de travail sur le thème “Celebration of Women in Engineering Day 2017”. De formation française, elle a travaillé en France, aux Etats-Unis ainsi qu'au Canada avant de décider qu'elle avait « des choses à faire » pour son pays.

L’Independent Commission against Commission (ICAC) poursuit ses opérations de lutte contre le “Money Laundering”, ayant pour toile de fond le trafic de drogue. La dernière arrestation en date est celle de Véronique Belus, la belle-sœur de Lise Coindreau, pour blanchiment de Rs 2,9 millions pour le compte du clan de Peroumal Veeren, le parrain des parrains. En parallèle, trois membres d’une même famille ont été inculpés provisoirement pour le même délit suite au détournement de 133 chèques d’une valeur de Rs 13 millions au préjudice d’Enterprise Data Services Ltd.

La commission d'enquête présidée par l’ex-juge Bushan Dhomah, avec comme assesseurs Sattar Hajee Abdoula et Imrith Ramtohul, s'est poursuivie hier avec le témoignage de Yacoob Ramtoola, administrateur spécial de la BAI, et le CEO de la National Property Fund Ltd, Sanjiv Issary. La commission s'est montrée sceptique quant au rôle joué par ces différentes parties dans la vente des actions de Britam Holdings au Kenya, ayant eu à plusieurs reprises à demander plus d'éclaircissements sur la provenance des instructions et les procédures enclenchées autour de cette vente.

Une fois n’est pas coutume, c’est sur une personne, pour ne pas dire une personnalité, et non sur un équidé que l’attention a été braquée vendredi dernier (ndlr : 16 juin) au centre Guy-Desmarais.

Le système informatisé du cadastre (LAVIMS) a fait l’objet de plusieurs questions de l’opposition hier en raison des dotations budgétaires qui lui sont accordées depuis six ans. Ce qui a même amené le député Adil Ameer Meea à parler de « trou sans fond ». Le ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun, a expliqué que ce système est nécessaire mais qu’il faut rehausser le logiciel et assurer la maintenance.

Coup de filet de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) ce matin. Le patron de Gloria Fast Food, Dade Azaree, déjà sous le coup d’une inculpation provisoire de l’Independent Commission against Corruption pour blanchiment de fonds sur fond de trafic de drogue, a été appréhendé pour importation d’héroïne de Madagascar. Cette arrestation fait suite à des aveux du Passport and Immigration Officer, Basana Reddi, qui est en détention policière pour avoir récupéré un colis d’un kilo d’héroïne dans les toilettes du Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport le 11 juin dernier.

De l’examen des dotations budgétaires prévues pour le ministère des Infrastructures et des transports intérieurs, c’est l’intérêt des parlementaires de l’opposition qui a dominé les débats. Roshi Badhain a ainsi, dans son interpellation au ministre Bodha, exprimé son « étonnement » de l’annonce ministérielle que la réalisation du projet se fera en deux phases. « All this is new ! » a-t-il lancé, ajoutant qu'il « n’avait jamais été question que le projet serait réalisé en deux phases séparées ».  Il s’est dès lors demandé si cette décision « a été prise en catimini et en secret » durant « the last few days ». Ce à quoi Nando Bodha a répondu que le gouvernement a demandé aux deux soumissionnaires de dire si le projet doit commencer simultanément à Port-Louis et à Curepipe, pour se rencontrer à Rose-Hill, ou s’il faut d'abord réaliser la première phase entre Port-Louis et Rose-Hill.

Était nerveux à l’heure des présentations pour son baptême du feu au Champ de Mars. S’usa quelque peu pour prendre la direction des opérations.

Il ne nie pas « connaître » l’ancien détenu Gérald Prosper ou le trafiquant notoire toujours incarcéré Peroumal Veeren, mais le Prison Officer Kevin Ragaven dément catégoriquement avoir échangé des coups de fils et des messages par portable avec ces deux hommes. Pourtant, le président de la commission, Paul Lam Shang Leen, a produit « des pages émanant de l’opérateur téléphonique, ainsi que des relevés bancaires attestant de vos liens avec ces numéros de téléphone saisis sur ces deux détenus ». Des dépôts en liquide sur son compte en banque ont aussi été pointés du doigt.

Le Senior Member of the Bar, Raouf Gulbul, candidat battu de l’Alliance Lepep aux dernières élections générales et repêché en tant que président de la Gambling Regulatory Authority (GRA), se trouve en situation d’échec et mat. La séance de la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême Paul Lam Shang Leen, ouvre aujourd’hui un chapitre exclusif à la protection assurée par cet homme de loi au trafiquant de drogue Peroumal Veeren, qui purge déjà une peine de plus de 30 ans.

Avec la fin à l’Assemblée nationale, dans la nuit d’hier à ce matin, du Committee of Supply sur les dotations budgétaires pour 2017/18, les yeux sont tournés vers le prochain « Move » politique du leader du Reform Party, Roshi Bhadain. En principe, suite à la teneur de son intervention sur le discours du budget de vendredi soir, prenant l’engagement de soumettre sa démission de l’Assemblée nationale après cette étape, on devra s’attendre à une annonce officielle d’ici la fin de cette semaine vu que les travaux de l’Assemblée ont été ajournés au vendredi 30 juin pour l’adoption, en troisième lecture, du budget présenté par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Entre-temps, le suspense est toujours de mise.

Ricky Maingard a fait preuve de beaucoup de patience avant de goûter à l’ivresse d’un premier succès avec Top Jet, qui en est à sa troisième saison en compétition à Maurice. Après seize tentatives, ce coursier est parvenu à vaincre le signe indien au Champ de Mars.

À quelques heures de la réunion plénière de l’assemblée générale des Nations Unies sur la requête de Maurice en faveur d’une Advisory Opinion sur les Chagos, Londres tente de jouer son va-tout diplomatique pour renverser la vapeur. Mais le fait demeure que jusqu’à la toute dernière minute, les Britanniques ne se sont pas avoués vaincus dans cette bataille diplomatique et politique à l’ONU. Avant la réunion, qui débutera aujourd’hui à 10h, heure de New York, la partie mauricienne affiche la sérénité devant le vote qui devra intervenir en conclusion des interventions, et ce alors que Port-Louis et Londres auront les yeux tournés sur la position qu’adoptera l’Union européenne lors de ces débats. D’ailleurs, dans un article à ce sujet, intitulé “The UK is in danger of losing a vote at the UN”, le quotidien britannique The Guardian situe l’enjeu du vote de l’Union européenne alors que Maurice s’est déjà assurée du “backing” de Bruxelles pour le rendez-vous du jour aux Nations Unies, un peu plus de 50 ans après l’excision de l’archipel des Chagos du territoire mauricien.