Articles

L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a comparu en Cour de Curepipe ce matin, où il répond de deux charges provisoires, soit dans l’affaire Dufry et les coffres-forts saisis à son domicile, à Riverwalk, lors d’une perquisition. La Cour de Curepipe a rayé la charge de « bribery for procuring contract » qui pesait sur lui dans l’affaire Dufry. Cette décision fait suite à la déclaration du représentant du Parquet, Me Medaven Armoogum. Ce dernier a demandé à la Cour de rayer les charges provisoires en attendant que l’enquête soit bouclée et le dossier confié au Bureau du DPP. Par ailleurs, l’enquête n’étant toujours pas complétée, Navin Ramgoolam devra encore patienter pour être fixé sur sa demande de radiation des charges dans l’affaire des coffres-forts. Alors que les débats sur cette motion devaient avoir lieu aujourd’hui, Me Gavin Glover a demandé que le DPP vienne directement communiquer son stand le 25 janvier 2017.

Sur les 17 099 school candidates, ayant passé les examens du CPE pour la première fois, 76,96 % ont réussi. À Rodrigues, le taux de réussite est de 77,16 % pour 823 candidats. Concernant ceux qui ont pris part aux examens pour la deuxième fois, 24,75 % ont réussi. L’école de Lorette de Vacoas se démarque en affichant un taux de réussite de 100 % pour 102 candidats. Certaines écoles ZEP se sont également démarquées avec sept élèves admis dans quatre collèges nationaux. L’examen de rattrapage aura lieu le 20 décembre.

Le rêve a vite viré au cauchemar. Alors qu'elles visaient la consécration lors des finales de la 23e édition des championnats des clubs de l'océan Indien de volley-ball, les deux équipes du Quatre Bornes VBC n'ont pu contrer les assauts des Malgaches de la Gendarmerie Nationale et des Seychelloises d'Anse Royale, en étant sèchement battues en trois sets. Ces deux dernières formations ont donc maintenu leur suprématie dans cette compétition, samedi dernier à Vacoas, et s'apprêtent désormais à se montrer tout aussi efficaces à la Coupe d'Afrique des clubs champions l'année prochaine.

« Mo pa pe donn pouvwar personn… », a lancé hier le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, répondant aux questions de la presse concernant l’éventualité d’une passation prochaine de pouvoir au leader du MSM Pravind Jugnauth à la tête du gouvernement.

Si la Section 25A de la Prevention of Terrorism (Amendment) Bill (PoTA) est votée, il faudra l’approbation d’un juge avant que la police ne soit mandatée à installer et contrôler des caméras à l’Université de Maurice (UoM). Or il semblerait qu’une telle surveillance existe déjà. Selon le premier principe de la Magna Charta, dont l’UoM est signataire, l’université doit être « indépendante de tout pouvoir politique, économique et idéologique ». Est-ce bien le cas ?

Quelque 120 médecins du privé et du public viennent d’être sensibilisés à la ventilation non-invasive, un appareil qui s’avère être très utile pour les patients atteints de dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie incurable qui affecte les muscles. Étant donné la rareté de la maladie, les besoins des patients en milieu hospitalier sont souvent méconnus. C’est ainsi qu’à l’initiative de la Mauritius Dystrophy Association (MDA), les Dr Maiyalagan Sundar, Harrish Reesaul et Avinash Aujayeb ont exposé les médecins aux problèmes médicaux et non-médicaux rencontrés par ces patients.

Le but est de reconnaître l’effort des ONG qui luttent contre les fléaux sociaux. La quatrième édition de la Barclays Colours of Life Awards a vu la consécration de Centre de Solidarité, pour son projet de réhabilitation des personnes dépendantes de la drogue et de l’alcool. L’ONG a été choisie par un jury présidé par Sir Victor Glover. Cinq autres ONG ont été récompensées parmi les quinze finalistes. Une somme totale de Rs 1,3 million a été remise aux ONG primées mercredi au Hennessy Park, Ebène.

Depuis septembre dernier, Jean Paul Lam, jeune entrepreneur à succès à Shanghai, a été nommé membre du board de la Shanghai Overseas Exchange Association, une organisation para-étatique dans ce centre financier de la Chine. Cette nomination fait de lui en quelque sorte le représentant des Mauriciens à Shanghai dans le domaine des échanges. Initiative qu’il avait déjà prise en organisant par exemple un Mauritius National Day dans sa ville d’adoption à l’occasion du 12 mars. JP Lam, comme il est connu, revient par ailleurs sur cet événement qu’il a récemment organisé à Maurice, ‘A la Shanghai’, sous le patronat du ministère du Tourisme, de la MTPA, du ministère des Arts et de la Culture et de l’ambassade de Chine.

Il fait mieux qu’en 2014, quand il avait remporté trois courses. Maxime Guyon a dominé l’Attitude Jockeys’ Week-End en enlevant pas moins de quatre épreuves et termine en tête avec un total de 44 points, devant James Winks (26 points). À la troisième place, on retrouve Mark Zahra avec 22 points, suivi de Donavan Mansour et Pradeep Singh Chouhan avec 21 points chacun.

Vainqueurs du double hommes la semaine dernière à Lusaka en Zambie (24-27 novembre), Julien Paul et Aatish Lubah ont subi un revers en quarts de finale des Internationaux d'Afrique du Sud de badminton qui se sont tenus du 1er au 4 décembre à Benoni. Après un bye au 1er tour, ils ont buté 20-22, 19-21 en quarts de finale sur les Égyptiens Abdelrahman Adbelhakem et Ahmed Salah. Mais Julien Paul termine tout de même le tournoi 198e mondial après la perte de sa demi-finale du simple hommes 16-21, 19-21 face au Russe Anatoliy Yartsev, classé 143e.

À l’occasion de la semaine de la logistique organisée par la MEXA la semaine dernière , nous avons rencontré un opérateur engagé pleinement dans le domaine de la logistique, Julien Audibert, CEO of Freight & Transit Ltd. Il considère que pour que le port devienne une plateforme régionale compétitive, celui-ci doit absolument être attractif.

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui détenait le portefeuille de l’information, me désigna pour présenter Maurice à la troisième Conférence des ministres de l’information des pays non-alignés à La Havane, Cuba, du 25 au 29 septembre 1990. À la cérémonie d’ouverture, tous les ministres et les délégués avaient les yeux rivés sur le président Fidel Castro à son arrivée. Avec plus d’une heure de retard, ce dernier, qui monta sur l’estrade en tenue militaire, a été chaudement applaudi. Mais, j’ai observé qu’il paraissait fatigué, baillant plusieurs fois pendant la cérémonie. J’ai appris par la suite, du service protocolaire cubain, que Fidel Castro revenait d’un long périple à l’intérieur de l’île et n’avait presque pas dormi. Ce matin-là, il n’a pas pris la parole à la cérémonie d’ouverture. Un officiel cubain, habitué aux discours fleuves du président Castro, m’a informé que si ce dernier avait prononcé son discours, la cérémonie aurait pris fin très tard dans l’après-midi. Malgré tout, les délégués étaient déçus de ne pas entendre la voix du Leader Maximo.

Ciel bleu, journées plus longues, maillots de bain, plage, l'été est bien installé... Oups, les maladies aussi! Oui, si on aime l'été, certaines maladies aussi. Rhume, grippe, bronchite, infection urinaire, intoxication alimentaire...

L'équipe de PADCO a remporté le tournoi A Nou Al Bat Boule, organisé par les sociétés Gamma et Kolos, et tenu au Foot Five de Bagatelle samedi dernier. Plus de 20 formations, principalement venues du secteur de la construction et de génie civil, étaient réunies en des équipes mixtes. La formation de PADCO s'est imposée en finale par cinq buts à un contre celle de Sotravic.

Trois semaines après, le réseau de trafiquants de drogue opérant entre Madagascar et Maurice demeure sous fortes pressions à deux niveaux. Et cela, en dépit du fait que les tentatives visant à établir une ligne de communications avec les autorités réunionnaises enquêtant sur la saisie-record de 42,2 kilos d’héroïne à Sainte-Rose le vendredi 11 novembre n’ont pas abouti. D’abord, l’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) pour le délit de Money Laundering progresse avec des arrestations se succédant et une quinzaine de bateaux de plaisance, faisant bientôt l’objet d’Attachment Orders de la Cour suprême.

La liste des transferts n'arrête pas de s'allonger aux 7e et 8e étages du Citadell Mall. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, ne digère toujours pas l'affaire de plagiat révélée par Week-End, où il avait copié mot pour mot un discours de l'ex-ministre de tutelle, Devanand Ritoo, lors des Handisports Games. Après la démission forcée du Directeur des Sports, Ram Lollchand, cette affaire fait une nouvelle victime en la personne de Zameer Janoo.

Les équipes mauriciennes ne parviennent décidément pas à vaincre le signe indien dans ce grand rendez-vous de volley-ball de l'océan Indien. Les deux formations de la Ville des Fleurs sont passées à la trappe, ayant été dominées par les Seychelloises Anse Royale (féminin) et les Malgaches de la Gendarmerie Nationale en trois sets, en finale, hier au gymnase Pandit Sahadeo, à Vacoas. Une déconvenue qui en dit long sur le niveau du volley-ball local.

Valérie (prénom modifié) ne le réalise pas. À elle seule, elle porte plusieurs souffrances, celles que connaissent tant de femmes. Et pourtant, elle n’a que 18 ans. Voilà quelques mois seulement depuis qu’elle est devenue majeure. Son avenir? Elle ne l’envisage pas encore car son quotidien est, selon ses confidences, un véritable cauchemar. Elle veut s’en échapper mais ne sait pas comment s’y prendre. Elle veut, dit-elle, quitter cet homme qui la brutalise, mais n’a pas le courage de fuir d’autant qu’elle ne possède rien. Valérie incarne aussi le visage de la précarité, piégée dans le cercle vicieux de la pauvreté où la malchance s’est acharnée sur elle sans lui donner un instant de répit. Mais pire, si elle ne s’extirpe pas de là, son fils et le bébé qu’elle porte grandiront dans un climat de violence et un foyer instable, non sans séquelles.

La COSAFA Cup des moins de 20 ans demeure la compétition phare de cette semaine, qui se tiendra du 7 au 16 décembre courant en Afrique du Sud. La sélection nationale, sous la férule du tandem Twaleb Fathemamode/Joe Tshupula, mettra le cap ce lundi matin sur le pays de Nelson Mandela, avec l'espoir de faire bonne figure et essayer tant bien que mal de tirer son épingle du jeu. La tâche s'annonce ardue pour les coéquipiers d'Emmanuel Vincent.

La dernière compétition de l'année, soit le championnat national de boxe thaï, s'est tenue samedi dernier, à Quatre-Sœurs dans l'est de l'île. L'évènement était organisé par le comité régional de Flacq sous l'égide de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA). Selon l'entraîneur national, Judex Jeannot, la compétition a été d'un bon niveau. Il a aussi noté la surprenante défaite de Stania Rathbone (Pamplemousses) face à Béatrice Pierre (Grand-Baie) chez les cadettes de moins de 52 kg. Une défaite pour celle qui est présélectionnée pour les Championnats du monde juniors de 2018 et qui prouve, selon Judex Jeannot, le sérieux et la discipline des autres tireurs.

En moins de 24 heures, suite à l’envoi d’une protestation de la General Workers Federation (GWF) en bonne et due forme au Prime Minister-in-Waiting et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, le dossier de la compensation salariale a gagné en priorité. Le tournant est prévu pour demain avec la convocation des triparties sous la présidence de Pravind Jugnauth en vue de décider et d’adopter The Additional Remuneration Bill par l’Assemblée nationale avant les prochaines vacances. L’offensive syndicale probablement tardive s’annonce chaude vu que l’argumentaire économique préconisé par les syndicats, en particulier la GWF/CSG-Solidarité, dépassera le traditionnel paramètre du taux d’inflation. Le comité technique a déjà pris connaissance du fait que ce taux sera de 1% cette année avec Business Mauritius repoussant déjà toute idée d’une compensation salariale vu que le seuil minimal de 5% n’a pas encore été franchi.

“It was reported in the press that Mrs Soborun has participated in such an event at Grand Bois. My Ministry has taken up the matter with the Director of the MES and has called for explanations from her. She has formally been instructed not to engage in such activities in the future and I am told that she has tendered her unreserved apologies”. C’est ainsi que la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a répondu à la question de Rajesh Bhagwan sur la participation de la directrice du MES toute vêtue d’orange sur une estrade partisane du MSM le 8 novembre dernier à Grand Bois. Cette activiste du MSM nommée le 31 mars 2015 est rémunérée à hauteur de Rs 110 000 par mois des fonds publics.

La deuxième manche du National Junior Show Jumping Competition pour la saison 2016/17 s'est tenue le samedi 26 novembre au Centre Équestre La Louisa (CEL), à Belle-Vue. Nombreux sont les cavaliers à s'être distingués lors de cette journée, qui a enregistré plusieurs sans-faute. C'est Louise de Coriolis, en selle sur Winter Blue, qui a remporté la victoire avec un temps de 30'52 devant Amélie Quested Douteau (Come & Dance) et Zoë Harel (Isis). Kate Van Niekerk (Trotter) a terminé au pied du podium. À noter que les quatre cavalières ont réalisé un sans-faute.

Notre invitée de cette semaine est Nita Deerpalsing, ex-députée et membre du BP du PTr que l’on avait surnommée « la passionaria » du Labour. Nita Deerpalsing occupe aujourd’hui le poste de directrice de la programmation et du développement stratégique à l’Organisation internationale de la Francophonie, à Paris. Nous avons profité de son escale à Maurice en provenance du 16e sommet de la Francophonie qui vient de se tenir à Madagascar pour aller lui poser quelques questions d’actualité.